hasardeux ou passionnés, rejoignez les déjantés
 
Accueilportail*CalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
textorm
Admin
Admin
avatar

Région : lens-62
ma moto : Kawasaki 750 zéphyr de 1991




Sexe : Masculin Nombre de messages : 40316
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Mar 1 Déc - 19:42

Faire du circuit, rêve ou réalité ?

Espoir ou utopie ?

C’est pourquoi j’ai créé ce petit post, pour que vous puissiez connaître les frissons de la piste, les joies autant que les désillusions de la piste, car oui il n'y a que des fondus du caaaaa….sque ……… oups…. J’ai merdé chef… ……

Non sérieusement, sur le circuit il n’y a que très rarement des kakous, les pilotes sur circuit sont généralement tous respectueux des autres pilotes, et en aucun cas ils n'essayeront de vous impressionner, car tout le monde sur circuit est là pour se faire plaisir à piloter au maximum de ses possibilités et de celles de leur machine .
Je vais donc tant bien que mal vous expliquer comment faire pour commencer la piste sereinement, avec un minimum de connaissances .

La pratique motocycliste sur circuit asphalte comporte quelques règles de sécurité (de bon sens à mon humble avis ), et de formalités administratives.
Je dirais qu’elle se compose de 3 grandes familles, que j’appellerai « le règlement » « le pilote » « la machine »
Ces trois familles sont indissociables pour faire du circuit, oubliez en une et vous serez un jour ou l’autre sanctionné .


Le règlement :

J’entends par cela tout l’administratif, les papiers qu’il faut faire et aussi avoir pour faire du circuit.
Cela commence en premier lieu par la licence, faut il en avoir une ou pas ? Que risque-t-on si on n'en a pas ? Bref je vais essayer de vous expliquer.

Ce qu’il faut avant tout savoir c’est que si vous n'êtes pas assuré lors d’une journée de roulage, vous ne roulerez pas !!!!
et malgré toute la sécurité prévue avant de rouler, et que vous ayez tout de même accès à la piste, et que par malheur vous veniez à chuter lors d’une session, vous ne seriez alors pas du tout couvert , ce qui implique que tous les frais médicaux pour vous et ceux que vous auriez pu embarquer dans votre chute sont à votre charge .
Voila pourquoi il est primordial d’être correctement assuré lors de journée de roulage sur circuit

A) La licence* : vous donne le droit de rouler et d’être couvert sur tous les circuits de France qui sont homologués par la FFM, en outre si par malheur vous veniez à chuter lors d’un de vos roulages, et que ce circuit est homologué FFM et que vous soyez licencié, vous serez alors couvert pour tous les dégâts physiques que vous pourriez subir et /ou ceux que vous feriez subir à d’autres pilotes .
Mais en aucun cas votre matériel ne sera assuré !!

Pour obtenir la licence, il vous faudra adhérer à un CLUB MOTO qui sera lui-même affilié FFM, pour que en suite il puisse vous donner le formulaire de demande de licence, vous le remplirez soigneusement, vous le ferez valider par votre toubib, et il ne vous restera alors plus qu’à vous alléger du règlement et d’envoyer le tout au moto club, qui lui enverra votre dossier à leur fédération régionale.
Attention toutefois, car certaines fédérations régionales exigent pour tous les nouveaux pilotes de passer le CASM* (certificat d’aptitude aux sports mécaniques)


Pour assurer le matériel du pilote (moto et équipement du motard) Il existe quelques compagnies d’assurance qui assurent le matériel, mais il faut bien détailler le contrat.

Car, pour la petite anecdote, j’ai eu la surprise lors de ma première chute sur circuit de m’apercevoir que oui mon matériel était assuré sur le circuit, mais lors de la visite de l’expert au garage où était la moto, il me dit que la moto était débridée, et que par conséquent il devait le mentionner à l’assurance.
Ce qui fit que j’ai reçu un coup de fil de mon assurance le lendemain, ils m’ont dit alors, qu’ils prenaient en charge cet accident, mais que le renouvellement de mon contrat ne se fera plus pour cette machine.
J’ai eu beau leur expliquer que lors de roulage sur circuit, et uniquement sur circuit, ma moto était débridée, ils n’ont en aucun cas voulu changer leur décision.
Donc à bon entendeur……


Revenons a nos moutons, il faut savoir que le prix d’une licence « 105€ » est assez conséquent pour une personne ne faisant que peu de sorties par an « 1 a 3 sorties par an », car « c’est la solution pour débuter » . Il existe d’autres façons d’être assuré sur un circuit, il y a la solution de prendre une licence a la journée, si l’organisateur peut vous en procurer une !

B) La licence à la journée : Il vous faudra donc arriver sur le circuit, muni de votre certificat d’assurance actuel, avec la carte grise du dit véhicule ainsi que d’un certificat médical dument rempli par votre médecin attestant que vous n’avez aucune contre-indication pour la pratique du sport motocycle sur circuit et qu’il vous autorise la pratique moto sur circuit automobile.
Ensuite vous donnez tout cela a l’organisateur, qui, une fois tout photocopié, vous donnera la dite licence.

C) L’assurance de l’organisateur : L’autre solution « la plus généralement utilisée » c’est que l’organisateur prenne une assurance pour couvrir ceux qui ne seraient pas licenciés.
L’organisateur fait donc alors payer une contribution supplémentaire de quelques euros « 10/20€ » en plus de la journée de roulage à ceux qui n’ont pas la dite licence, vous serez alors couvert comme si vous aviez une licence.



Continuons avec les papiers, dans tous les cas vous devez avoir les papiers du véhicule que vous piloterez sur le circuit (carte grise, dossier RSV, certificat des mines,…) si ce n’est pas le cas, ben vous roulerez pas !

Ensuite la majeure partie des organisations vous font signer une décharge de responsabilité, il faut savoir qu’un grand débat se fait la dessus, car judiciairement parlant, elle ne serait pas recevable devant un tribunal, donc obsolète.
Mais bon il faut le faire donc…… sinon comme d’hab vous ne roulerez pas !!!


Voila, je crois que tout est dit sur la dite paperasse des circuits.
Grossièrement si vous oubliez la carte grise, le permis ou CASM, et encore plus la licence ou le certificat d’assurance en cours, vous ne roulerez pas !!!!!!!!!
Il faut avoir tous les papiers dument en règle, mais bon, demandez aux organisateurs, ils sont les mieux placés pour vous dire de quels papiers ils ont besoin pour cette journée.

Alors rassurez vous, cela parait complexe, mais on s'y fait vite.
Dans l’absolu pour commencer la piste vous avez besoin de la carte grise de la moto, du permis de conduire, et de l’attestation d’assurance en cours.



Passons au pilote, car comme sa moto, il doit prendre soin de lui, son équipement, sa forme physique, ainsi que son comportement lors des sessions.

L’équipement du pilote :

Il doit être vêtu d’une combinaison en cuir « 1 ou 2 pièces (et uniquement en cuir) pas de textile, style cordura ou autre ( à moins que vous estimiez que votre peau ne vaut pas chère…..)

Il doit porter aussi des bottes moto, en cuir avec si possible les protections malléoles*.

Il doit bien entendu porter un casque…. Oui oui je les vois ceux au fond qui ne suivent pas, les casquettes ça ne protègera pas grand-chose.
Donc je disais qu’il devra porter un casque intégral, homologué de moins de 5 ans, sans aucune trace de chute apparente sur le dit casque.

Ensuite il lui faut obligatoirement une paire de gants, en cuir aussi, je ne saurais vous conseiller toutefois de prendre une paire de gants raçing, car hélas lors de la chute sur circuit ce sont les bouts des membres qui sont le plus exposés.

Et pour finir la protection dorsale, donc pas de chichi, une dorsale en dur indépendante de la combinaison, adaptée à la taille du pilote, avec comme d’habitude l’homologation française.
Car c’est à la dorsale que vous confiez l’usage de vos jambes.
Si vous ne l’avez pas, vous ne roulerez pas !!!

Après, vous avez divers équipements plus ou moins adaptés à la pratique moto sur circuit, mais ce qu’il faut absolument retenir, c’est : casque intégral, combi, bottes, et gants en cuir et dorsale point barre, ça c’est le minimum pour rouler sur circuit



Le comportement du pilote:

Passons au comportement du pilote sur la piste……Le gros dossier !!!!!

Alors l’idée c’est je suis le meilleur et je vais tous les pourrir…………

Ben déjà là c’est tout faux !!!!!!

Car même si vous estimez être très rapide sur route, il faut savoir que le circuit est un autre coté de la pratique moto.
La il n'y a pas de radar, et le but est de se faire plaisir en passant le moins de temps à faire un tour, donc tout le monde est à la même enseigne, aller le plus vite possible partout sur le circuit, ce qui fait que des fois, il y a des soucis de rythme, il y en a qui bouchonnent, et d’autres qui sont des avions par rapport à certains.
Et là, comme dans tout rassemblement, il faut être compréhensif et respectueux de l’autre, donc aucun geste déplacé, et pas de doublement hasardeux, car si vous faites cela, au mieux vous passerez pour un con, et au pire vous vous mettrez par terre avec celui que vous allez essayer de doubler.

Il faut savoir qu'en règle générale, c’est celui qui double qui sait ce qu’il fait, et qu'à aucun moment celui qui se fait doubler ne doit bouger de sa trajectoire, car c’est en essayant de faire bien qu’on fait le pire (se décaler et donc être dans la trajectoire de celui qui est en train de nous doubler par exemple….)

Donc on reste sur sa traj lorsque l’on se fait doubler !!!!!!!!!


Ensuite, il faut savoir qu'au début on se fait vite griser par la vitesse et le rythme pris….
Et là, si on ne fait pas gaffe, on peut aller bien au dessus de ses pompes, avec tous les risques que cela comprend…
Donc il vaut mieux rester la tête froide quand on a envie d’aller encore plus vite en fin de journée de roulage (pour ma part la dernière session de la journée sert à me tirer la bourre, et pas à descendre mes chronos)

Ensuite, ben c’est comme à la légion, on fait des traj comme tout le monde, on accélère pareil, et on n' essaie pas de taxer son petit camarade qui vous bloque depuis trois tours en repoussant ses repaires de freinage trop loin…

Pour l’histoire, de vouloir aller trop vite et griller des étapes ça m'a couté un petit doigt en vrac avec 8 mois de ré-éduc par-dessus, donc on ne s’enflamme pas sur les freinages et on boit frais.

Si vous devez gagner des secondes ce ne sera certainement pas sur les freinages que vous le ferez (en tout cas pas au début).

Pour ce qui est du comportement en général, sur la piste il n’y a pas grand-chose à dire, mis à part qu’il faut être cool et détendu, que votre pilotage doit être fluide et pas saccadé.
Pas de changement intempestif de traj.

En ce qui concerne les règles de sécurité rassurez vous les organisateurs ne seront pas sans vous briefer avant le roulage et tout le long de la journée.

Voila le tour est joué.



La moto :
Alors là, il n' y a pas grand-chose à dire, mis à part que votre moto doit être bien entretenue, sans fuite de quelque liquide que ce soit, les pneus en bon état avec un 50% d’usure maxi, les freins idem 50% d’usure maxi sur les plaquettes,

Elle ne doit pas ressembler à une épave (des bouts de carénage qui flottent ou qui pourraient se détacher), si vous êtes en configue route, essayez de virer les rétros, de scotcher les phares et clignos, scotchez aussi les cale pied passager, retirez tout le barda qui est dans le coffre ainsi que la trousse à outils, (ouaips ouaips marrez vous, mais si vous prenez la trousse à outils du pilote devant vous à 200 vous allez bien moins rire..) si vous ne pouvez pas virer les rétros repliez les (car sinon vous allez passer votre temps à les regarder et pas regarder la trajo)
Et puis ben c’est à peu prés tout….

Pas besoins d’avoir la dernière suzakawayamahonda de la dernière année, quand on voit ce que font les pilotes de la CB cup avec leur machine on se dit qu’il y a de la marge…
Après ben c’est à vous de faire….

Pour ce qui est du réglage de suspettes, restez en origine au début, je tacherai de vous faire un topo plus détaillé un peu plus tard.





A vous de jouer

Y’a pas grand-chose à dire, sauf se faire plaisir, ne pas s’enflammer, respecter l’autre, et puis c’est à peu près tout…


Voila les quelques indications pour vous mettre à la piste, ce ne sont que des indications de ce qui se fait en général, ne prenez pas cela pour argent comptant, toutes les organisations ont leurs propres règles qu’il faut impérativement respecter, renseignez vous avant de vous inscrire à une journée auprès de l’organisateur pour avoir plus de détails quant au déroulement de la dite journée….

Voila ………..toutes les informations qui sont données ci-dessus ne sont qu’à titre indicatif et uniquement indicatif…

A bon entendeur…..

Ah, j'allais oublier, la prière du motard est fortement conseillée avant d'entrer en piste hein.....
parce que l'on va tous vous pour......iiiirrr bande de lo....pettes.... a merdé chef...

donc je vous disais, on va tous se faire plaisir et profiter d'une superbe journée ensemble dans une extraordinaire convivialité...cela va sans dire..

ouaips pas sur d'être vendeur sur ce coup la.......

donc c'est prière un point c'est tout...


Sainte Gamelle, mère de tout motard.
Du pilote au poireau, je vous salue.
Sainte Gamelle pleine de grâce.
Que le dieu du pilotage soit avec nous.
Pardonne-nous nos ardeurs à l’angle maxi.
Comme nous pardonnons à ceux qui nous font l’intérieur.
Délivre-nous des freinages de trappeur.
Comme nous taxerons les lâches du levier droit.
Ne nous soumets pas à la tentation des accel trop hâtives.
Mais délivre-nous les secrets du pilotage et de l’arsouille entre potes.
Sainte Gamelle mère de tout motard.
Priez pour nous pauvre arsouilleur.
Maintenant et à l’heure du grand rupteur.
Amen.



La CASM :
Ce certificat remplace grossièrement le permis de conduire, il se passe généralement sur le circuit, en compagnie d’une commission, et au bout, vous obtenez immédiatement le dit CASM.
Le petit plus, est que si par malchance, si vous aviez perdu tous vos points sur votre permis, vous n’aurez pas la sanction, en plus, de ne pas pouvoir rouler sur circuit.
Car le CASM sur circuit est comme le permis de conduire sur route.


La LICENCE :
Petit morceau de papier qui, si vous la prenez, vous permet de faire mumuse sur tous les circuits de France (s'ils sont homologués par la FFM), en toute sécurité pour vous car vous serez alors couvert par l’assurance RC qu’elle contient….
Elle est dans tous les cas obligatoire si vous désirez faire de la compétion (amateur ou pro), mais bon la vous connaîtrez le système par cœur à ce moment là..

article trouvé sur le net

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.


:arrow: :arrow: :arrow: clic ici pour rejoindre le groupe du forum sur facebook

07.01.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
le toro
motard de bronze
motard de bronze
avatar

Région : charleville mezieres
ma moto : gsxr 750 2007 (piste )
Sexe : Masculin Nombre de messages : 565
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Mar 1 Déc - 20:10

ça c'est de l'article tex §!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
textorm
Admin
Admin
avatar

Région : lens-62
ma moto : Kawasaki 750 zéphyr de 1991




Sexe : Masculin Nombre de messages : 40316
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Mar 1 Déc - 20:12

il n'est pas de moi mais il m'a paru intéressant

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.


:arrow: :arrow: :arrow: clic ici pour rejoindre le groupe du forum sur facebook

07.01.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
totolebandit
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : 62320
ma moto : SDS
Sexe : Masculin Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Lun 25 Avr - 8:36

c'est bien expliqué tu vas faire des heureux
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 10985
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Lun 25 Avr - 9:17

me suis régalé :drunken: .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Lun 25 Avr - 10:24

Article complet (sauf pour le système de fermeture double anneaux du casque qui n'est pas cité), c'est super


Par contre j'ai dû corriger quelques fautes (déformation professionnelle :lol!: )
Revenir en haut Aller en bas
textorm
Admin
Admin
avatar

Région : lens-62
ma moto : Kawasaki 750 zéphyr de 1991




Sexe : Masculin Nombre de messages : 40316
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   Lun 25 Avr - 10:25

tu as bien fait ma fille

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.


:arrow: :arrow: :arrow: clic ici pour rejoindre le groupe du forum sur facebook

07.01.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faut il savoir pour faire du circuit.(trouvé sur le net)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Mécanique :: La moto :: Les compétitions moto :: MotoGP - Superbike-
Sauter vers: