hasardeux ou passionnés, rejoignez les déjantés
 
Accueilportail*CalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titia
Admin
Admin
avatar

Région : Meurchin Beach
ma moto : zephyr 750




Sexe : Féminin Nombre de messages : 12763
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !   Jeu 2 Fév - 20:45

La Suzuki GSX-S 750 remplace la GSR de même cylindrée sans perdre de vue ses objectifs : offrir un roadster sportif pour un prix contenu. Fortement inspirée de sa grande sœur de 1 000 cm3, elle aspire à faire la pole au classement des roadsters de moyenne cylindrée.

Un esthétique fortement inspiré de la GSX-S 1000

Citation :
Avant toute chose, le design se réfère clairement à la GSX-S 1000. Exit donc le look taillé à la serpe, la GSX-S 750 s’arrondit. Elle se voit greffer un sabot moteur d’origine. De plus, le support de plaque subit une cure d’amaigrissement pour laisser la part belle au nouveau feu de stop à leds. Les clignotants, reçoivent des cabochons clairs. Le réservoir est redessiné pour faciliter le logement de la nouvelle boîte à air. Il perd au passage 1,5 litre (16 maintenant).
À lire aussi...
L’essai de la nouvelle Suzuki GSX-S 750 en images
Un dommage collatéral dû au passage à la norme Euro 4. Le guidon noir de large section offre une sensation de qualité. Les leviers de frein et d’embrayage ainsi que les cale-pieds en alu passent également au noir. La nouvelle tête de fourche, au dessin plus agressif avec ses feux de position en forme de crocs, abrite le compteur full LCD très complet de la GSX-S 1000. Le contacteur de clé est déplacé de la colonne de direction au réservoir.

Comme la GSR 750, la GSX-S 750 utilise le fameux 4-cylindres, 4-temps, de 749 cm3 de la GSX-R 750 K5 (2005)… Mais dégonflé. Là où la GSR 750 ne faisait que 106 ch, la remplaçante en développe 114 tout en conservant ses 750 cm3. C’est suffisamment rare pour être noté. Elle passe donc la norme Euro 4 tout en augmentant sa puissance sans devoir faire appel à un changement de cylindrée.

Un comportement au top

Citation :
Les commandes sont douces et les vitesses passent comme dans du beurre. On peut rouler en ville à moins de 2 000 tours en 4e sans avoir peur de caler ni entendre le moteur pilonner ses coups de pistons. La GSX-S 750 est homogène et son équilibre à basse vitesse est tout à fait correct malgré ses 213 kg. En revanche, la lisibilité du compteur est critique avec cette météo désastreuse.





Cependant l’arrivée d’une voie rapide devrait résoudre le problème en chassant l’eau stagnante. 3, 4, 5 : on arrive à 185 km/h lorsque la circulation se densifie et oblige à couper. C’est dommage, car le son rauque distillé par cette nouvelle boîte à air en pleine charge donne à mon poignet droit une envie frénétique de souder. De plus, le contrôle de motricité déconnectable réglé sur le 3e et dernier niveau me libère la tête de toute suspicion de high side lorsque l’on passe la barre des 6 500 tr/mn. Top !

De l’électronique en veux-tu en voilà

Citation :
Il est temps de partir. La GSX-S 750 embarque un peu plus d’électronique. Une goutte d’eau dans la mer, certes, mais venant de Suzuki, qui était l’une des dernières marques à ne pas (peu) fournir d’assistance à ses modèles, c’est un pas de géant. En effet, pour démarrer, il vous suffira de faire confiance à l’Easy Start System, avec une unique impulsion sur le démarreur pour que la bestiole fasse le reste. Pratique.


En revanche, pas de ride by wire ni de choix de cartographies. Il serait temps de se jeter à l’eau. Au son, peu de surprise. Le 4-cylindres tourne rond… comme un 4-cylindres. Rien de plus, rien de moins. Les démarrages sont un véritable régal grâce à l’Idle Speed Control. L’ISC est géré par la fonction Low RPM Assist qui permet d’augmenter le régime de ralenti au moment des démarrages ou durant les phases de circulation à bas régime. En gros, ça réduit fortement les occasions de caler. Cette fonction est tellement logique et appréciable qu’on se dit qu’elle devrait être d’origine sur toutes les motos modernes. Pas vous ?
L’essai complet de cette nouvelle Suzuki GSX-S 750 est à lire en entier dans Moto Journal 2200, en kiosques depuis mercredi 1er février.



_________________
















notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre,la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et         chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.

Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11028
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !   Jeu 2 Fév - 21:13

je sais bien qu'il faut vivre avec son temps ,
mais les brelles taillés à coup de serpettes j'ai du mal à mis faire !
Revenir en haut Aller en bas
the guitar hero
motard d'or
motard d'or
avatar

Région : 54
ma moto : 1200 bandit k4
Sexe : Masculin Nombre de messages : 2337
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !   Sam 11 Fév - 12:40

ils partent vraiment dans le grand nimp chez suz. Des bécanes qui seront désuètes dans quelques années. On a même l'impression que les matériaux et traitements de surfaces ne vont pas vraiment tenir dans le temps.........
Revenir en haut Aller en bas
titia
Admin
Admin
avatar

Région : Meurchin Beach
ma moto : zephyr 750




Sexe : Féminin Nombre de messages : 12763
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !   Mar 21 Fév - 21:02

@fred-51 a écrit:
je sais bien qu'il faut vivre avec son temps ,
mais les brelles taillés à coup de serpettes j'ai du mal à mis faire !

surtout que le coup de serpettes comme tu dit ils ont toutes les mêmes lignes

_________________
















notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre,la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et         chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.

Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai nouvelle Suzuki GSX-S 750 : ne m’appelez plus GSR !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Mécanique :: Le bar du forum :: Infos divers-
Sauter vers: