hasardeux ou passionnés, rejoignez les déjantés
 
Accueilportail*CalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En difficulté, Pedrosa en appelle à un changement de règlement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titia
Admin
Admin
avatar

Région : Meurchin Beach
ma moto : zephyr 750




Sexe : Féminin Nombre de messages : 12722
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: En difficulté, Pedrosa en appelle à un changement de règlement   Mar 26 Avr - 18:53


Dani Pedrosa n'avait encore jamais été absent du podium des Grands Prix d'Espagne qu'il a disputés depuis qu'il a intégré la catégorie reine, il y a dix ans. Il a toutefois dû se contenter de la 4e place, dimanche, sans en être surpris.

Qualifié en septième position, le pilote Honda a, certes, pris un bon départ qui l'a vu batailler contre son coéquipier, mais leur échange a vite tourné en faveur de Marc Márquez.
"Je ne pouvais pas suivre le rythme, mais cela dure depuis les essais et même depuis l'hiver", rappelle Pedrosa. "J'ai du mal avec les réglages et du mal à signer de meilleurs chronos. J'arrive à trouver mon rythme mais il est toujours un petit peu moins bon que le celui des meilleurs. À aucun moment, à ce stade du championnat, je n'ai été proche du top."

Lire aussi :


  • Rossi, la démo du maestro !

"Je savais que je devais prendre un bon départ et attaquer dès le début", explique le pilote catalan. "Ça s'annonçait difficile sur une piste aussi courte et en partant de la 7e place, mais j'ai fait de bons premiers tours et j'en étais content. Après, je savais que les trois premiers avaient un meilleur rythme que le mien, j'ai essayé de les suivre mais je voyais bien que je n'y arrivais pas vraiment."
"Je me suis installé à la 4e place, dont je savais que c'était la meilleure position que je pouvais décrocher compte tenu de la situation. Et puis j'ai essayé d'épargner mes pneus, parce qu'en essais ils se dégradaient beaucoup dès le 12e ou 13e tour", poursuit-il. "C'est le moment où Aleix [Espargaró] s'est rapproché le plus. Je me suis montré patient, puis à sept ou huit tours de l'arrivée j'ai commencé à attaquer et j'ai pu facilement reprendre de l'avance sur lui. Je me suis rapproché de Marc, qui a suivi une stratégie complètement opposée."

Comme courir sous la pluie

Ce Grand Prix à domicile voit Dani Pedrosa grimper à la quatrième place du championnat, mais avec un retard sur le trio de tête qui s'accentue et passe à 18 points. Il a beau rester fidèle au top 5 en course, il nourrit bien d'autres ambitions pour sa campagne mondiale. Or il admet sans détour être toujours à la recherche des meilleurs réglages afin de composer avec les nouveautés de la saison.
"Je ne pense pas que j'aurais pu obtenir plus dans la situation actuelle. On a fait le meilleur job possible", souligne l'Espagnol, qui a adopté un set-up différent à partir du warm-up afin de gagner en grip. "C'est le meilleur package qu'on ait eu du week-end", tranche-t-il.
En difficulté avec son pneu arrière, le pilote Repsol a eu le même constat que Jorge Lorenzo : il avait le sentiment de rouler sur le mouillé. "Dans les lignes droites, en 3e ou 4e, le pneu [arrière] patinait et je le perdais comme si je pilotais sous la pluie. Pendant 70% de la course, c'était comme courir sur le mouillé, qu'il s'agisse de l'accélérateur, des rapports, des prises d'angle…"
S'il ne fait pas peser toute la faute sur Michelin, la construction plus rigide du pneu arrière désormais adoptée pour l'ensemble de la saison n'aide pas Pedrosa. "J'ai plusieurs problèmes. L'un d'eux, c'est le set-up de la moto, car il est évident que je ne trouve pas les bons réglages à l'avant, mais en ayant moins de grip à l'arrière j'ai eu des problèmes supplémentaires", souligne-t-il.

Galerie photos :


  • Grand Prix d'Espagne

Face à cette situation, Dani Pedrosa en appelle à l'intervention des instances dirigeantes, nécessaire selon lui pour que le championnat retrouve un élan de compétitivité. "Je n'ai pas regardé la course, mais je crois qu'elle était plutôt ennuyeuse, non ? Elle a été plutôt lente, que ce soit le rythme ou le temps total de course", pointe-t-il. "D'une certaine manière, le championnat, les constructeurs et le manufacturier ont besoin de trouver des idées, parce que je ne pense pas que le problème vienne de la moto. On travaille pour améliorer les performances avec ce pneu, mais tôt ou tard ils vont le changer et tout ce travail aura été fait pour rien."
ADVERTISEMENT

"Il faut donc que l'on change le règlement et que l'on permette plus de tests pour que Michelin puisse appliquer des changements et que l'on puisse les tester. Le championnat doit faire quelque chose, parce que je ne crois pas que ce soit très intéressant comme ça", conclut Dani Pedrosa

_________________
















notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre,la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et         chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.

Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
 
En difficulté, Pedrosa en appelle à un changement de règlement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Mécanique :: La moto :: Les compétitions moto :: MotoGP - Superbike-
Sauter vers: