hasardeux ou passionnés, rejoignez les déjantés
 
Accueilportail*CalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 icone de motard ....................................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 17:48

que se soit un pilote , une course , un circuit , bref tous s'qui à la compétition motocycliste .
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 17:49

 course de l'année " 71 "




71 à mallory park = 

en téte des le départ, incroyable, john cooper ( bsa 750 ) a pris le meilleur sur ago ( mv 500 ) ! 
mais ago reprend l'avantage...eh non, c'est coop qui aura le dernier mot ! devant 50 000 spectateurs en folie, un succès " historique " , au retentissement énorme. la course de l'année 71, ca oui, peut-ètre mème du siecle...

19 septembre 71, les organisateurs anglais de la "race of the year " ne peuvent réaliser à quel point leur objectif est atteint.
déjà, ils ont réunis un plateau plus qu'exceptionnel, les meilleurs pilotes de gp, ago en tète, mais aussi read, saarinen, sheene, gould, par ex, tous les supers spécialistes des locaux des short-circuits, tels cooper, smart, tait, jefferies, pickrell et on en passe, plus l'américain nixon et, cerise sur le gateau, hailwood en personne, qu'on a arraché à ses automobiles pour l'occasion ! excuser du peu...

mais, de plus, la course elle-mème va toucher au sublime.
au signal du départ, moteur en route à l'américaine, la bsa s'élance en tète, mais la mv a réussi son envol elle aussi.
avant la fin du premier tour, ago pique mème cooper au freinage de l'épingle.
il file devant et creuse un ptit écart, si bien qu'on a tendance à penser que la cause est peut-ètre d'ores et déjà entendue...
effectivement, l'anglais suit l'italien à distance mais, assez imperceptiblement, plus rapide semble-t-il en ligne droite et dans gérard's bend, il commence à revenir sur le multiple champion du monde.
qu'il rejoint d'un seul coup,  , à peu près au dixième tour et qu'il talonne de très près ( quel pied ) , l'observant un moment avant de le doubler , à la sortie de gérard's ! 
c'est du délire (  ) dans le public, d'autant qu'ago reprend aussitot l'avantage au freinage de l'épingle..
jusqu'au bout des trente tours de course, les deux champions ne vont plus désormais cesser de se passer et de se repasser, sans arret.
cooper dans gérard's tout en glissade, ago partout ailleurs, dans le esse, dans devil's elbow ou au freinage de l'épingle.
deux styles opposés, ultra classique du coté du roi de la 500 mv, propre, coulé, en un mot superbe , beaucoup plus heurté coté " moon eyes " , controlant avec une habilité insensée les ruades, dérobades, glissades et weelings de la 750 ( un pilotage très moderne en fait ),
mais en tous cas l'attaque à outrance de part et d'autre! 

a deux ou troix tours de la fin, coop se ménage, aux prix de risques inouis, une légère marge de manoeuvre qui lui permet de conserver le commandement.
la ou la mv est plus vite, ca ne suffit plus pour déborder la bsa..
dix, quinze, vingt fois encore, la foule hurle, ( dans mon fond intèrieur, moi aussi  , j'y suis  ) 

encourageant cooper comme un seul homme, puis se tait d'un coup, 
pensant que c'en est fini pour son héros, qu'il ne pourra jamais se rattraper, qu'il est par terre, que c'est fichu...
puis se remet à hurler (    ) de plus belle.

mais, pas de panique, au moins autant que ses suporters, ce diable de cooper veut sa victoire et il la tient .
malgré un dernier coup de reins d'ago, le briton coupe la ligne le premier.

ago, beau joueur, reconnait sa défaite, précisant qu'il n'est pas déshonorant d'ètre battu quand on a tout donné, surtout par quelqu'un d'aussi déterminé que cooper ce jour-la.
quand au vainqueur, il a confessé avoir fait la course de sa vie .
surrement, on connaissait son aisance sur les tracés anglais, sa farouche volonté les jours ou il a envie vraiment de gagner, ainsi que sa parfaite assimilation du pilotage du triple bsa, mais tout de mème, 
il en a étoonné plus d'un, ce drole de bohomme !

alors la course de sa vie, on veut bien le croire.
quant à la course de l'année, en tous cas, ca oui, absolumant.

c'était bien ce jour la à mallory park ! 19 sept 71
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 17:56

freddy spencer




certains me reproche ( j'parle pas d'ici hein ) 
mais des potes au cour de soirés de discussions interminable de pilotes ,
" à chaque fois , tu dis que tel ou intel est le plus grand " 

ouais , peut-ètre , mais comment ne pas penser autrement ,
du plus bas aux plus haut niveaux , quelque soit la cat , j'l'ai respecte tous ,
quand j'vois l'niveaux de pilotage  , incroyable , j'veux dire par la que ,
tiens juste pour moi par ex , des mecs dans mon genre ( pilotage ) il y en a à tous
les carrefour le lundi matin quand les bahut aubine passe faire leur ramassage ,
alors ouais , ils sont tous exceptionnels à mes yeux , sauf que , 
par decennie ,
deux ou trois se démarque , hailwood , cécotto , pardons pour certain oublié ,

et bien sur , freddy spencer .

sourdoué parmis le sourdoué .
mème en ayant un don iné , si de temps en temps ont lachent pas un peu prise ,
la corde fini par....................
qui mieux que spencer peut en ètre le témoin principal .

se mec na pas eut de jeunesse , pofinant des années et des années son pilotage ,
étudiant sans cesse les gammes de l'alsphalte .

mais il est certain que le 20 décembre 1961 à sbreveport ( louisianne ) les fées se sont penché sur son cas , du moins en s'qui concerne le pilotage du deux roue et sourtout 
sa science .

à 6 ans  , il pose pour la première fois ses fesses sur une moto
( moi à 6ans , j'savais mème po faire du vélo  ) 

à 10ans , il participe trés rapidement à des courses locale de dirt track .
à 11ans , il commence à faire ses armes sur les circuit de vitesse au guidon d'une 
125.
pendant des années , il va repeter et repeter , revoir , étudier son pilotage .
à 14ans , son paternel lui offre une 250 , avec laquel il écrase la concurence 
dans l'domaine local .

en 1976 , il passe professionnel et commence à cartonner en compet.

à mème pas 17ans , au court d'une course pro , il met une pige pas possible au 
grand gary nixon  ( j'en ai les genoux qui flagèlle  )

erv kanemoto , génial préparateur que l'ont saient , alors mécano de nixon ,
se prend d'affection pour se ptit jeunot haut comme trois pomme qui cartonne tous t'azimuts.

freddy participe également à des épreuves superbike ou il fait une fois encore des malheurs .
évidement , des hommes de chez honda remarque le ptit prodige ( tu penses )
ni une ni deux , à coup de promesse faramineuses , emballé c'est pesé ,
et hop , il lui confis le gros quatre temps du hrc .

j'rapel qua l'époque , cette bécane était une furie de puissance avec une partie cycle
pas toujours dans l'coup par rapport à la puissance de la machine , mais spencer ,
aux de séances d'essais interminable , saura la maitrisée .

il l'envoye en europe participer à quelque gp , l'histoire d'le tester , et la ,
il décroche d'entrer deux victoires .
deux autres alors qu'il était en tète lui passe sous l'nez pour des problèmes mécaniques , sa c'est en 82 .

1983 , c'est parti , spencer est l'homme qui fera plier l'invincible roberts ,
l'un des duels les plus serrés de l'histoire des gp , 
6 victoires chacun , départagé à la fin sur les chronos ,
spencer décroche la timbale et obtient son 1er titre de champion du monde en 500 .

1984 , une année de transition . le redevloppement du nouveau v4 lui vaut quelque 
déconvenus et ne lui permet pas de conserver sa couronne , alors pour rattrapper 
l'coup , pour 85 , il se lance le défis de s'attaquer aux deux cat , 250 et 500 .

d'autres l'ont fais avant , c'est sur , haiwood , reedman ou ago , mais c'était les années 60 , hors en 85 , le matos à évolué , et les données ne sont plus les mème ,
et la  , incroyable , impensable ,
durant l'hivers 84-85 , 
spencer vas devoir puiser au plus profond de lui-mème pour enmagasinées les données d'analyzes des differents paramètres , dou son surnon de " ET "
et c'est pas tout ( quand j'vous que se mec à quelque chose de surhumain )

il était capable " en une journée " de tester une trentaines de pneumatiques sur la 250 et 500 , donnant ensuite son avis sur chacun des produits testé ( avis définitif )

le soir venu , grand amateur de hamburger et coca devant l'éternel , fast freddy 
s'embringue dans des calculs pas possible sur des analizes de courbes qui doivent durer le moin longtemps possible .
il note tous sur son ptit carnet perso , les chronos , les remarques sur le pilotage de ses adversaires , et une fois le cigard bien rempli , une ptite prière ( grand croyant )
et au plumard , et le lendemain , ont refais la mème , et sa pendant des mois et des mois  .

il remporte évidement fin 85 les deux titres 250 et 500 , et du jour au lendemain ,
consideré à juste titre comme le plus grand .

1986 , la saison demarre pour spencer sur les meilleures ospices .
1er gp , aux bout de quelque tours , il met pas quelque secondes d'avance sur ses 
adversaires mais carrément un boulevard  .
quelques tours plus tard , il rentre au stand , c'est foutu , freddy ne sait pas encore
qu'il à été trop loin , de violante douleurs au poignet qui sera suivi d'une intervention chirurgicale .

trop tard , il ne retrouvera jamais son niveaux , à vouloir , sans le vouloir , se dépasser , alors qu'il était déjà surdoué , le corps humain à ses limites ,
le ressort à casser si j'ose dire .

de come back en comme back , ses violentes douleurs l'enpècheront de revenir au 1er plan .

fast freddy était une sorte de machine de guerre à gagner .
si de temps en temps il avait laché prise pour s'octroyer du bon temps , et faire le vide , la donne en aurait été surrement differente .
toutes ses années ( depuis tous gamain ) de travail acharné auront eu raison de son 
déclain , 
mais il n'en est pas moins que spencer et concidéré par certain comme le plus grand de tous les temps ( si l'on se refère jusqu'à 85 , c'est certain ) 
bref , vaste sujet passionnant pour nous tous .

aujourd'huis , freddy à monter sa propre école de pilotage , avec des élèves du genre holywoodient comme un certain kénu reeves .



3e du championnat 500 cm³ en 1982
Champion du Monde 500 cm³ en 1983
4e du championnat 500 cm³ en 1984
Champion du Monde 250 cm³ et 500 cm³ en 1985 .
Victoires en Grand Prix : 27 (7 en 250 et 20 en 500 cm3)
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:07

 agostini ,




j'ai tellement lu et relu la bio de certains pilotes , que je n'ai mème pas besoin de me référer au bouquin ( en toute modestie hein ) ,
giacomo fait parti de cela .



certains pilotes ont été adulés plusque d'autre titré ou pas d'ailleurs .
mais quand le palmaress dépasse l'entendement , il y aura toujours et toujours certaines rumeurs pour dire que ...................
qui mieux qu'agostini ne peut-ètre que le témoin principal du presque héros absolu pour certain et de rumeur mécréande de 
l'autre .

giacomo agostini , 15 titres de champions du monde , plus 16 titres de champions d'italie et ses 122 victoires en gp .
titré 7 fois en 350 , 8 fois en 500 et compte 68 victoires rien que dans cette catégorie .
sa calme hein ! mais sa fait jasé aussi .

pauvre passionnés qu'ils sont ( les critiqueurs ) qui n'ont mème pas ne serait-se qu'un ongles de son talent , heu les motards de 
tète d'épingle dans une botte de foin .

je ne suis pas spécialement le fan absolu du maestro , mais car il y a un mais , admiration oblige , comment pourrait-il en ètre 
autrement .

ago à amassé titre à la pelle grace à son matériel , il est vrai et ont ne peut pas le niez qu'il a eu pendant 3 ou 4 ans de suite , la 
machine la plus pétaradente du plateau , ok ! , mais c'est allez vite un peu en besogne non ! 

faut pas oublier que se mec à gagné sur tous les circuits européens et ailleurs ou la sécurité à l'époque était ...........................................
à battu les grands , mème si sa moto était .................bref ....
améliorait ses chronos d'années en années , et principalement à l'ile de man .
quand ont connait la dangerosité du tracé , j'vous laisse deviner le reste .
10 victoires sur la fameuse ile , sa forge le respect ! , de plus , il a trés peut chuté dans sa carrière , à peine 3 fois je crois , dont la 
blessure la plus importante était une clavicule fracturé , s'qui veut dire qu'il maitrisait parfaitement son truc .

en 67 avec son grand rival " mike the bike " et sur l'ile de man , les mecs avaient tellement attaqué qu'ils avaient frotté certains murets
mon dieux   .

alors à toutes les mauvaise langues qui égratinent la légende du célèbre empereur italien du sport moto , lisez bien ceci 
( encore une fois en toute modestie ) , fut-ils pour certains qu'ils y comprennent les nuances glissés si et la .
bon c'est parti .

ago naquit le 16 juin 1942 à brescia , chez les tiffosi , d'une famille plusque confortable dans le domaine de la finance . mais contrairement à son 
grand rival ( tout aussi légendaire ) , son paternel fera tout pour le dissouader de faire carrière sur un deux roue , voyant plutot son rejeton dans les affaires ( avocat entre autre ) jusqu'à lui promettre une belle voiture de sport si il lache le cuir définitivement . mais rien ni fera , le jeune ago est accro .

sa toute première expérience en compet ( en cachette de ses paternel ) à lieu lors d'une course de cote .
à seulement 11ans , et oui 11ans ! , maestro marmot ago finit 4è sur un guzz 250 à la barbe de certains pilotes eu majeur .
la soufflante de ses parents vont le calmer un temps .
mais en 62 , alors agés de 20ans , il passe outre et plus rien ne l'arretera .
il se paye une 175 morini et attaque de plus belle toujours en course de cote , puis par la suite sur les circuits italiens pour décrocher en 63 son
1er titre de champion d'italie .

alfonso morini remarque le jeune prodige et s'arrange pour le balancer chez benelli .

ago décroche à nouveau un 2è titre de champion d'italie et finit 4è sur le circuit de monza en gp avec toute la crème des pilotes européens de 
l'époque di continental ( tien bizarre , comment se fait-il sans sa mv ! ) .

le conte agusta embarque ( tu penses ) le ptit pridigue dans son écurie .

en 65 , ago remporte son 2è gp au guidon d'une 350 et 500 mv et achève la saison à la 2è place du championnat .

à partir de la , les tiffosis tienne leur nouveaux héros , plusque doué sur une moto avec en plus une gueule d'ange et des allures de play-boy ,
bref tous les ingrédients pour franchir la gloire par la grande porte .
dans ses années la , ago tient une sorte de ptit carnet ou il note tout , réglages , chronos etc....................... il su sang et eau en salle de gym pour 
se un physique à la hauteur de ses ambitions , étant l'un des 1er dans se domaine , se qui attirera nombre de sponsors pour l'époque .

en 66 , plus ne l'arrète , il est plusque pret et décroche son 1er titre en 500 .

pour faire cour , appret le retrais de mike que l'ont saient , il va tout gagner et écraser outragesement la concurence jusqu'à environ 71 , voir 
72 , mème si un certain jarno commense sérieusement à faire parler de lui .

justement en 71 , gp de l'ile de man . se jour la , météo capricieuse , brouillard plus pluie fine et épaisse ou la visibilitée est ...................................
parlotti , grand pote d'ago , ses deux la s'entendent comme deux rond de foire , prend le départ le matin en 125 . 
quelques tours plus tard , chute et décède .
ago est anéanti par la perte de son ami et refuse de prendre le départ . quelques un de ses proches et sourtout son team le persouade de 
courrir ( oseille oblige ) , sans parler de la pression des organisateurs .
il finira par céder .
non seulement ( toujours dans le mauvais temps ) il va gagner , mais en plus taper un record du tour.
si sa c'est pas un grand pilote , ben faut m'expliquer !

en 72 , un jeune loup finlandais que l'ont saient commence à faire des étincelles et remporte le titre en 250 .
en 73 , saarinen avec sa yam fait des miracles avec un pilotages issus du dirt de son bled natal .
pour la première fois , agostini est à la peine et la mv s'essoufle mais fini quand mème la saison titré en 350 .

74 , scandal chez les tiffosis , haute trahison de leur empereur .
ago passe chez yam et les critiques vont bon train ,
" il est finit sans ses mv " .

que neni ! 
ago va remettre les pendules à l'heure et sourtout faire taire les rumeurs .
il remporte d'emblé la célèbre course à daythona et à la barbe de toute la crème ricaine de l'époque et fini encore une fois la saison titré en 350 
( titre 500 cette année la glané par read chez mv ) .

en 75 , ago remporte son 8è titre en 500 toujours chez yam .
en 76 , repasse chez mv disons pour le fun et remporte ( encore ) 2 derniers gp en 350 et 500 .
en 77 , alors agé de 35ans , la mord dans l'ame il racroche le cuir au vue d'un palmaress époustouflant .

qu'ont le veuillent ou non ( sourtout pour ses détracteurs ) , se mec fait partit des 10 plus grand pilotes de l'histoire des gp , et mème si il a bénéficié à une époque de la suprématie de son matériel ,
l'italien a quoi qu'il en soit mérité sa gloire et les honneurs qui furent les siens .

à tous les trou ducs qui lui cassent du sucre sur le dos ,
mème au jour d'aujourdhui et à plus de 70 piges , maestro ago leur mettrais encore malgré son grand age une pige monumental sur un circuit ,
voir mème sur un circuit naturel .
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:25

geoff duke




lui c'est un peut spécial , du moins pour ma par .
un vendredi soir à vincennes , un gars , pur passionné ( j'l'ai renifle à 100m ses mecs  ) tronait au milieu de nous tous avec une bonne vielle r75 .
cheveux grisonnants , 70 piges le lascars , veste en cuir style avia , genre de personnage qui ma tapé dans l'cigard ne serait se qu'un soir .
en mattant sa bonne vielle bm , la passion aident , la causette s'engage pour finir par causer compet .
lui causent de pons pour lui dire à quel point se mec ma remué l'caisson , v'la qu'le lascars me sort de son larre feuille une tof de geoff duke . 
ont na discuter jusqu'à qu'les ptits hommes bleus d'la propagande nous virent .
j'suis retourné plusieurs fois et ne l'ai jamais revue , le con  , j'aurais du prendre ses coordonnés , bref ,
une fois rentré , s'qui m'avait raconté sur duke ma intrigué . bon , j'connaissais duke comme tout l'monde , mais sans plus . 
les semaines qui ont suivis , j'ai chercher un bouquin , fallait absolument qu'je sache , et une fois après avoir lu , enfin une fois , plusieurs mème , bin , force de constater que se personnage et emblématique du sport moto des années 50 , et mème pire encore  , d'ailleurs , va falloir que j'l'épingle dans ma tanière  .

bref , nombreux pilotes ont eu des le début le soutien des leurs , voir leur finances pour démarés , duke lui , na pu compter que sur lui-mème , et sa sa m'fait kiffer  .
c'est l'1er champion du monde en série ( dans les années 50 ) l'1er à avoir décroché un doublé , 350 et 500 , et héros aux tt .
geoff duke en plus , quand il courrait , avait une classe folle , à une époque ou les padocks ressemblaient plus à des camps d'vavances , et quand j'dit une classe folle , le mot est faible , un vraie gentleman made in british . 
ya qu'à voir sur you tube ( entre autre ) interwieu , costard , posé , bref , le lord brett sinclair des circuits .

duke est né le 29 mars 23 à st helens ( angleterre ) .
la passion d'la course lui cogne le cigard à 10ans , durant ses 1er tours de roues avec la bécane de son frangin ainé .
les deux frelos , les poches vides , écumes les courses sur sable dans les années 30 qui font recettes en angletrre .
ni tenant plus , le lascars avec deux potes se saignent pour réunir trois ronds et jette leur dévolus sur une vielle et toute pérave raleigh avec laquel ils s'entrainent derrière le champs d'une ferme d'un paysans ( je kiffe  ) et évidement celui qui s'démerdent le mieux et tourne la poignée sans hésitations avec quelque gamelles à la clef est geoff  .
ses parternels ne voient pas d'un trés bon oeil la destiné peut reluisante de leur rejeton , lui sans tape royalement , et se promet intérieurement qu'il vivra d'sa passion .
sortis du 2è conflit mondiale qui a mis un frein à ses ambitions d'pilotes ,
il se démerdent de ptis boulots en ptits boulot pour se retrouver dans une section motocycliste .
en 47 , il participe à ses 1er courses sur terre . et la , sans l'aide de personne , il se perfectionne à controle l'accélération , sa fougue aussi , qui feront de lui plut tard le pilotes le plus doué d'sa génération .
il réussi à rentrer chez bsa, puis rejiont norton lui promettant des 1er courses de vitesse .
avant la fin des années 40 , la seule épreuve de vitesse dions officiel n'est que le tt .
en 48 , 1er course pour duke au tt , et le lascars casse son moulsif d'sa 350 norton alors qu'il luttait pour l'podium ( pas mal hein ! )
évidement , joe graig , alors boss de norton repère le ptit prodigue .
ni une ni deux , l'engage en 49 ( création des championnat du monde  ) .
cette première année de championnant , c'est leslie graham qui décroche le titre , à 38 ans .
geoff , lui qui a 26 , décroche sa première vistoire au tt   , et au guidon d'une pétoire préparé par ses soins .
son coéquipier harold daniel chute et se blesse , graig confit la nouvelle norton manx ( 1er bécane équipé d'un double berceau ) à duke .
banco , il gagne à blandford et ne rate le titre que d'un tout petit point .
en 51 , plus rien ne l'arrètera doublé en 350 et 500, fin d'la saison , il décroche la timballe en 350 .
52 , rebellote en 350 , suivront 53 , 54 , 55 , toujours en 500pour faire cour .
faut savoir aussi , que duke ne laissé rien au hazart . il sera le 1er pilote à se faire confectionner une combinaison en cuir , non pas pour la sécurité , mais prise au vent .
il se tenait toujours ( en course ) à mettre d'emblé un bd à ses adversaires pour les diminués phycologiquement ( quand ont saient la sécurité d'l'époque  ) 
il seras aussi le 1er pilotes officiel à se joindre à la grève de pilotes privés (  ) pour apporté son soutien à leur maigres primes de départ , alors qu'il aurait pu s'la joué planqué .
une autre anédocte et pas des moindres ( j'sais plus l'année ) bref le mec participe à une course de caisse sur une aston martin et finit 2è derrière le grand stirling moss ,
respect hein  .

en 58 , il décroche deux dernières victoires en gp , un certains surtees faisant des étincelles .
en 59 , n'ayant plus rien à prouver , il racroche le cuir .

les années 50 , c'est pas tellement mon rayon ( un peut jeune  ) mais duke fut une excélente découverte  .

et l'ancien , si par un pur hazart tu m'lis , merci .
Revenir en haut Aller en bas
maverick
mécano/sorcier
mécano/sorcier
avatar

Région : nord
ma moto : Kawasaki 1000Z A1 de1977
Kawasaki 1000GPZ RX de 1987
Fantic 303 pro
Peugeot 103 mvl



Sexe : Masculin Nombre de messages : 12644
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:29

tiens t'as cette bouteille fred?



@+Mav :D
Revenir en haut Aller en bas
http://maverick59287.skyrock.com/
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:32

raymond , le teigneux




raymond roche , petit par la taille mais d'un sang bouillonnant du sud méditéraneen .
roche na jamais manqué de tempérament , ni sur la piste , ni dans ses paroles , voir le verbe .

trapu et noueux comme une vigne tortueuse , roche a fait réver lui aussi les motards de l'hexagone , à une époque ou les circuits drainait des pur 
et dur qui se rendait coup pour coup sur l'asphalte .

roche naquit le 21-02-57 à toulon . passionné des son plus jeune age de bécane , le marmot ptit raymond écumait les circuits du sud à ramasser
les morceaux de carénage dans les bacs à graviers pendant que le soir venue , le paternel roche lui avoinnait quelque taloches .
mais rien ni fera changé le teigneux raymond , il finira quand mème sur une bécane .

en 78 , roche inscrits ses 1er points en gp ( 350 et 250 ) à silverstone . il termine juste derrière la kawa de mang .

en 79 , roche laisse tomber les moyennes cylindrées pour grimper sur une 750 ou il se sent plus à l'aise pour exprimer son talent et sa fougue .
il termine la saison à la 8è place du championnat , dont la catégorie cette année la est remporté ( est-il utile de le rappeler ) par le 
grand , immense et vénérable patrick pons .

quand l'année suivante pons se tue à silverstone , raymond prend une tarte monumentale , comme tous les pilotes francais d'ailleurs , du coup
le team sonauto lui propose de récupéré la 500 de pons .
fiasco total , raymond ne parvient à s'adapter avec l'équipe de jco .

en 81, roche décide d'aller tater l'endurence , et la bingo , champion du monde sur kawa .
ce titre lui permet de revenir en gp sur une suz et d'assoir sa réputation de pilote plus qu'honorable .

84 , au guidon d'une honda privé, il termine 3è du championnat du monde derrière lawson et mamola ( pas mal hein le ptit frenchy ) .
malgré que se soit que je considère ( avis perso hein ) comme un véritable exploit , honda refuse de lui passer une moto d'usine qui pourtant 
l'aurait mérité plus que personne . mais les japonnais n'ont de yeux que pour spencer et mamola , ceci explique sans doute cela .

l'année suivante , roche file chez yam dans le team d'ago et comme par hazart , une délégation de japonnais d'chez honda viennent le tater dans 
son jardin . trop tard , avec son caractère légendaire , raymond les renvoient pètre dans leur shoushy !!

chez yam , rebelotte ( décidement ) , il y en a que pour lawson .
sans perte et à coup de verbe cinglants ( ) , raymond claque la porte et remonte une équipe avec katayama que l'ont saient et des 
honda privés , mais sans moyens conséquent , les résultats ne suivent pas .

les frangins castiglione lui proposent une cagiva alors qui l'avait une offre chez suz au coté de shwantz , mais jamais 203 , raymond lache 
l'affaire .

pas de bol , chez cagiva c'est pas mieux , il fait de belle courses mais sans plus et lorsque les italiens recrute mamola , raymond est gentiment
mis à l'ombre .
mais ducat en vue du superbike , lui propose une machine . deux ans suffiront à raymond roche pour décrocher la timballe du titre de champion
que l'ont saient . il est alors au sommet de son art .
maleureusement , il ne parviendra pas à conserver sa couronne , la nouvelle cocluche étant mister polen .

sa dernière course à lieu à daytona , et encore une fois , il y en a que pour le pilote yankee polen qu'ont favorise .

dégouté pour de bon , raymond roche claque la porte au monde de la course qu'il estime ne plus ètre fait pour lui .


il est certain que son caractère lui à joué certaines fois des tours , n'empèche que roche à ses inconditionnel , et se n'est que justice .

pilote de grand talent et humble , respect raymond
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:36

jack



mon héros, c'est pons , mais zui fan d'un tas d'autre pilotes , dont un aussi en particulier , 

mr jack findlay , et pourtant , il na jamais été champion du monde ( il aurait mérité ) n'a gagné que troix gp dans toute sa carrière , mais quand mème , 3è du championnat en 67 juste derrière les invincibles ago et hailwood , s'il vous plait , pas mal hein !

si il avait eu une palm à décerner aux privé de tous les privés , le grand jack aurait à coup sur décrochée la timbale .
ce mec à fait réver plus d'un motard à l'echelle planétaire , plus par sa vie que par ses résultats.
une vie rocambolesque , avantureuse et j'en passe , celle d'un temps aujourdh'uis révolus ou le lascars se saignait corps et ame pour vivre sa passion de la moto et de la course , vivotant de circuits en circuit , vivant petitement de prime de départ en primes d'arrivées ( impenssable aujourd'huis ) l'essence à l'époque étant gratuite sur les circuits , ayant pour seul bien unfourgon en guise de maison et la machine .
le film que tout le monde connait , immortalisera pour toujours findlay , qui d'ailleurs et devenus le héros malgré lui , car les honneurs , jack n'en avait que faire , la moto et la course seul était sa priorité , et puis nanou , sa compagne de l'époque , soutenant comme dans les hauts mais aussi les bas son prodigue de pilote .

fils de boulanger écossais imigré en australie après la 2è guerre mondiale , jack se passionneras vite pour la moto à telle point que sa deviendras une idée fixe , et la attention les yeux !

le mec achète une norton manx à moitié ruiné , et lache tout du jour au lendemain pour regagner l'europe ( berceau principale du sport motocycliste ) s'embarque sur un rafio avec 25 livres en poche .

arrivé à destination , trouve un boulot chez bsa , se nourissant à peine , mettant un maximum de son maigre salaire de coté , vivant dans une piole ou mème un chien aurait manqué de conford , et à force d'obstination commence à participé à quelque course locale avec des résultats à la clée . 
la suite , ont la connait .

en 73 , ont lui offres enfin une suz officielle , mais à plus de 35 ballait , jack ne se leurre , il sait que ses plus belles années sont derrière lui , et pourtant , il courra jusqu'en 77 , année ou la grande faux lui fera de l'oeil après une chute , restant 1m en arret cardiaque , du coup , il racrochera la mort dans l'ame .
( findlay disait à ce propos je cite " il y à longtemps que j'ai arreté de me faire des amis sur les circuits , trop de mort )

voila en gros la carrière de se grand monsieur du sport moto .
j'ai beau lire et relire tout ce qui concerne findlay , j'm'en lasse pas , je reste à chaque fois scotché d'une admiration que je n'explique pas , 
findlay sans aucune exagération , c'est le burt monroe des circuits .
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:47

kévin schwantz




hennen et baker , les 1er ricains à débarqués en europe , mais bon , ils étaient plutot du genre discret et réservé , et un brin destabilisé , du moins au début , vue qu'le continantal reigné sous la hupe la plupard de pilotes british . c'est l'arrivée de roberts qui va changer la donne .s'ensuivis les mamola , lawson , spencer etc.................tous plus doué les uns qu'les autres . et puis ,

wayne rainey et keving schwantz , boum , mon 1er choc pilotes made in stace , mème si pons à toujours été mon fer de lance , rainey et schwantz ont été le 2è essais , et binguo . bon, j'ai déjà approché rainey par un pur hazart , schwantz jamais , seulement apercu de loin , mais quand mème , c'est pas rien , oui je sais , certain pourrait s'dire , se sont qu'des mecs normals ( à par leur talent sur la piste ) bin , par pour moi , ses gars la mon cisayé l'cigard .

la vache schwantz , c'est des gamelles à la pelle , des mains détruites à plusieurs reprises , et toujours la mème obstination du genre , ont ni retourne et de plus belle , et shwantz , c'était du plaisir à regarder , un pilotage extravagant , wouling et tout l'bataclan , et , bien sur , l'un des plus beau duel de l'histoire avec rainey , l'un allait pas sans l'autre . ya certain moment , ont n'avaient l'impression qu'ils courraient pas pour le titre mais l'un contre l'autre , ils étaient indissociable . vache , ses deux la mon rendu dingue de frénésie . 

bon , c'est partie , shwantz est né l'19 juin 64 à paige , made in texas . son no34 , il le doit à son oncle , tout comme la passion d'la bécane d'ailleurs , un certain david hurst , qui tiens un ptit bouclard de ptite machine de cross , alors tu penses , le ptit écoliers keving , l'devoirs sans tamponnent le marmot , et cour chez l'frangind'sa mère enfourcher un yz et pour aller s'éclater dans les chemins aux alentours de houston , et s'qui devait arriver arriva , il devient accro ( ont l'comprends ) . à 11ans , il participe à ses premières course de dirt flanqué déjà du no34 au guidon d'un 80 yz , mais se n'est vraiment que 7ans plus tard que keving commence sérieusement à s'interresser à la compétition , je jour ou son oncle lui monde un boudin à l'arr de sa 465 yz qui l'essaye sur l'alphaste , et la , c'est la révélation , terminer d'se pourrir dans la poussière , monsieurs ne pense plus qua une chose , laisser des traces de gomme sur l'bitume ( qu'est se que c'est beau ) .en 83 , il participe à sa première épreuve dans les rues d'austin, l'aquafest , et binguo , finit bien placé . avec un coup d'main d'son parternel et d'son oncle , il cour en régionales et cartonne . chez suz non pas rangers mais téxas , il remarque se ptit prodigue attaquant poigné dans l'coin avec un gros coeur , évidement , il le recrute et le balance en championnat de superbike us . 

malgré les problèmes que connait la nouvelle gsxr qu'il pilote , il mème la vie dure à merkel et un certain rainey . de 85 à 87 ( en gros hein ) il se forge un tempérament de feux qui séduits les foules ( et les observateurs ) mais qui c'est resté trés polis et courtois ( loin du ricain qu'ont n'imaginent machoullant son malabar ) . il participe à quelque gp ( l'histoire d'le tester dans la grande arène ) avec une suz en cour de renaissance et en 86 , il cartonne d'emblé et sous la flotte svp , à spa en inscrivant son 1er point avec des wouling de ouf . deux ans plus tard , chez suz , ils décident de revenir en gp pour de bon et fond appel logiquement à keving dont la popularité grimpe vitesse gran v . des la première course , schwantz grimpe sur la plus haute marche du podium , et malgré se départ fulgurant , il devra s"débrouillé avec une machine fragile et moins puissante que celle de ses riveaux , sans parler d'innombrables gamelles qui n'auront jamais raison de son abnégation . 

en 88 donc , schwantz est vainqueur au japon devant gardner et lawson , vistoire net et sans bavure , franchissant la ligne d'arrivé avec aux moins 8s d'avance ( pas mal hein ) . cette victoire ne cache pas maleureusement les problèmes d'sa machine qui est encore loins du niveaux d'ses riveaux , et pourtant , il s'accroche , gagnant mème . la suite d'la saison sera avec des si et des sans , machine marchant mieux sur certain tracé que d'autre , mais il ratrappe le coup quand il flotte , la kéving excèle . la saisons 89 ressemble étrangement à la précédente . 

en 90 , schwantz doit se contenter d'une machine comme les saison précédente , pendant qu'les autres elles , gagne en suprematie . bref , 90 , sera une de ses pires saisons , ne se plaignant rarement d'son matériel , il attaque et chute , diminué de blessures qu'ont du mal à se remettre , malgré tout sa , 90 c'est quand mème 5 victoires , respect hein . la saison 91 sera pire , d'autant qu'il se redétrui à attaqué comme un fou une énuième fois la main . 92 rebelotte , toujours les mèmes déconvenus mais avec un ptit changement après d'son équipe , il craque et promet que sans éffort de leur par , il se casse . panique chez suz , déjà perdre un pilote comme schwantz , pas bon du tout , et puis schwantz ( s'que beaucoup ignore ) est extrément populaire au japon , en gros il le vénère , alors tu penses , sa fait désordre , du coup , pour une foius ,cette fois si ils prennent en compte ses recommendations et sa va payer .

93 , la saison qui tient toutes ses promesses . la yam de rainey à perdu d'sa suprémacie alors que la suz de schwantz elle en a gagné , sans parlé que doohan est diminué d'sa chute l'an passé . 

baston démentiel sur la piste avec son rival et pote dans la vie , alias wayne rainey . keving et wayne durant les 11 premières courses seront au coude à coude ( putain c'était magnifique ) et puis arrive le gp de missano et la chute dramatique de wayne . schwantz na alors plus de riveaux et finit par remporté se titre auprès duquel il court depuis des années .

un titre au gout amers , qu'il n'aprécira jamais à sa juste valeur , son pote étant plus la . j'ai vue sur le net une interwieu de schwantz à propos d'la chute de rainey ( j'ai pas réusii à remettre la main dessus ) le mec s'excuse auprès du journaleux et craque , putain les boules .

94 , il attaque la saison sans grande conviction , ses propres s'apercoivent que le coeur ni est plus , mais fini quand mème 4è du championnat .

95 , il décide de jeter l'éponge , mais ses proches et son équipent le persuoide de continué , sponsors , oseilles , popularités ( tu pense ) alors il accèpte comme une fatalité . entre deux gp , schwantz monte dans un zing rendre visite à son pote qui lui manque sur les circuits , et , en plein milieu d'saison 95 , il craque et racroche le cuir définitivement .

en 2004 , un pote m'appel " ta vue pour l'bol , schwantz apparament reprendrais l'guidon "

mon sang na fait qu'un tours , me suis démerdé ( du moins ma douce ) à avoir l'oseille pour descendre et empreinté une paire de jumelle . j'l'ai vue , comme à la belle époque au castelet , du bout des jumelles , avec quelques rides en plus , mais c'était bien lui , j'étais vert .

schwantz et rainey , c'était que du bonheur .
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 18:53

le kid de caracas






dans l'histoire des gp , il y a les trés trés bon pilotes , et il y a les surdoués .
dans les surdoués , trois me viennent à l'esprit , la tout d'suite , tiens , hailwood , saarinen , spencer , et d'autres
que auusi , bref , 

mais il y en à un , faut reconnaitre , qu'ont na tendance à oublier , 

c'est de son vrai prénom , alberto , alias " johnny cecotto " alors lui , mamamiya ,

il est certain que le 25 janviers 1956 , le jour de sa naissance , les dieux du pilotages l'ont attendus à la sorti ,
s'en est pas possible autrement .

il est certain que d'avoir un paternel qui tate du circuit et son mentor " mr andrés ippolito " président de la fédération vénézuélienne , sa aide , mais quand mème .

à 16ans , il passe le permis moto , et commence à courrir avec une 750 four puis kawa toujours en 750.

en 73 , à seulement 17ans , le ptit johnny finit 3è des 500 miles d'interlagos au brésil ( svp ) .

mais il à du mal à trouver une place en gp.

74 , grace à la fédé d'son bled et sourtout ipollito , il trouve une place pour courrir à daytona , et la , attention les yeux .
70 motos d'engagées , avec toute la crème de pilotes du moment .
cécotto près à en découdre , rentre au stande aux bout de quelque tours , mais heureusement , grace à une équipe sur lequel il peut compter , et réparé et repars , mais évidement derniers .
le lascars à mi course aura remonté tous l'paquet , et fini 3è  .

incroyable , mais la presse de l'époque ne fait pas attention à lui , n'ayant que de yeux pour les stars de l'époque,
les bougres , s'il ils savaient  .

75 , cécotto va trouver son salut pour courrir en gp grace à un homme " mr chevalier " alors directeur du circuit paul ricard , car pour chevalier , un engagement en gp se fait sur un chrono et n'ont pas en période d'hivers à coup d'envellope ou autre si vous voyez s'que j'veux dire , et comme le 1er gp d'la saison demarre au paul ricard ,
sa tombe pile poil .

et rebellote , sans aucune expérience des gp ( si si , j'insiste ) j'rappel qui la seulement 19ans , 
il va remporter un incroyable...........doublé  ( c'est dingue ) 
en 250 , il tallonne le japonais takai et fini par le mettre dans l'vent .
en 350 , pareil , derrière ago , il lui met la pression et fini par le larguer , bon faut dire qu'ago cette annèe la c'est concentré sur la cat 500 , titre glané 1ans avant par read , mais quand mème , c'est pas le locdus aux premiers carrefour , c'est ago quoi .

la , les journaleux se reveillent , mais d'ou il sort , genre ptit jeunot ( quasi branleur pour certain ) qui s'permet de mettre une pige au plus grand .
fin 75 , champion du monde en 350 , et vice champion du monde en 250 , alors si sa c'est pas ètre sourdoué ,
bin faut m'expliquer .

76 , le mec recasse la baraque , vainqueur des 200 miles à daytona mais aussi à imola ( putain jé kiffe  ) et svp , revice champion du monde mais cette fois si en 350 .

et à partir de la , sa coince , pour trois raisons , 
la 1er , c'est toutes les créatures de rève ( genre menthe religieuses ) qui glane sur les circuits autours des pilotes , alors penser donc , le ptit cecotto , 20 piges , age ou ont n'est en pleine bourre , bin , va s'en donner à coeur joie à coup de gesticule rabattus si j'ose dire .

la 2è , c'est son pote un certain barry shenne , qui n'est pas l'derniers , va l'embringuer genre bringue mondaine ,
et la rebellote , picole , baisouille etc...............

et la 3è , la presse spécialisée qui lui colle au trin comme de la glue , bref , difficile avec tout sa d'ètre au top niveau sur la piste , alors il va y avoir des hauts et des bas ,
les bas , c'est quelques chutes , comme en début de saison 77 ( vilaine fracture au bras ) 
et du matos pas toujours dans l'coup .

les hauts , c'est des courses qu'il gagne ( formule 750 ) et sans forcer , quand il se reveille ou à un déclic .

en début 80 , sa moto n'est pas meilleure que l'année précédente , alors il à plus la tète à ca , et puis , johnny à un rève secret ( seul ses proches sont aux courrants ) c'est étre titré sur deux ( se qui est déjà fait ) mais aussi quatre roues .

en 81 , c'est décidé , il passe en auto , et la , rebellote , sans grands ( 1fois encore ) expérience du truc , 
en formule f2 remporte en 82 3 courses et fini vice-champion d'europe ( quand j'vous dis qu'il est surdoué , le mot est faible , merde , c'est hallucinant  ) .

évidement , en f1 , les vautours ont l'oeil ( tu penses ) ni une ni deux , c'est dans l'écurie de toleman-hart qu'il est intégré , aux coté d'un certain ayrton senna , avec lequel il ne s'entend pas trés bien , senna ayant le caractère bien trempé que l'ont saient , 
et pour cecotto , du caractère ouais , en dessous du nombril , mais au dessus , un peu mou du genoux quand mème , mais bon , il est en f1 , alors , il supporte .

au cours de l'été , lors des essais à brands-hatch , il sort de piste et se blesse grièvement , les pattes en milles morceaux .
la encore , il lui faudra , à force de souffrante rééducation et d'obstination , à peine 1 an pour ètre sur pied ( respect ) 

mais la f1 , terminé .
alors il compte pas s'arreter la , et se tourne vers le super tourisme , et la , rebellote , résultat à la clée avec un titre ( la sa dépasse l'entendement , si si , je r'insiste encore ) en dtm en 88 en allemagne ,

et tenez-vous bien , le titre de super tourismo en italie l'année suivante ( hallucinant , se mec à quelque chose de surhumain )

en plus , en deux roues par ex , cecotto avait un pilotage d'une fluidité extraordinaire , presque au fil de l'eau ,
alors que d'autres ( roberts , shenne , pons , niéto ,) bref , ont les voyaient se battre comme des forcenés ,
alors que lui , aurait eu l'temps de s'arreter pour une pose clope et ramarer tout l'monde ,
et tout sa dans un calme olympia , si si , j'vous assure .

cécotto après son titre super tourismo c'est retiré des circuits pour s'occuper de son rejeton " johnny alberto junior " qui débutera en kart pour finir aujourdhuis en gp2 .


voila voilou en gros , l'immennnnnnnnnnnnnnnnnce mr johnny cecotto .

il est certains qu'avec un peu plus de suite dans les idées , des influences de bon choix , 
et une igiène de vie ( peut pas ètre concentré en piste et en mème temps honoré ses demoiselles ) 

se mec aurait plus ètre l'homme de tous les records ( deux et quatre roues ) .


ou que tu soit , respect mec .



1975 = champion du monde 350 
vice-champion du monde 250

1976 = vice-champion en 350 ,
vainqueur des 200 miles daytona et imola

1978 = champion du monde f750 et vainqueur du moto journal 200 

14 victoires en gp ( deux en 250 , neuf en 350 , trois en 500 , toute sur yam )
sa , c'est juste en deux roues .
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mar 11 Fév - 19:08

maverick a écrit:
tiens t'as cette bouteille fred?



@+Mav :D


non , à mon grand regret  :roll:  ;)
Revenir en haut Aller en bas
joe
Admin
Admin
avatar

Région : là ou il fait bon vivre
ma moto : ?????
Sexe : Masculin Nombre de messages : 12032
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Mer 12 Fév - 18:04

:#good:

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et         chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net/forum
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11020
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   Jeu 13 Fév - 17:21

L'ACE CAFE 



il est de certain lieu annodain qui deviennent par une series d'évènement plus ou moins hazardeux des lieu quazi mythique , l'ace café fait parti de cela .quand j'me suis vraiment penché sur la question , j'ai été étonné de certains fait que j'aurais mème pas soupconné une seconde .

l'ace café , rad haut d'la culture cr , ok , et quelques autres facteurs aussi , mais en ni réfléchissant bien , du moins me semble t'il , d'une analyse modestement perso , sa va bien au delà ( encore une fois , ce n'est qu'mon avis ) .

bon , l'ace café ouvre ses portes dans la périphéries du nord de londres en 38 , au début , c'est plus un rad de routman qu'autre chose . l'affaire est tellement propice , que le proprio de l'époque decide dit monter une station service . arrive le 2è conflit mondial engendré par une bande de demeurés s'prenant pour dieux l'père , bref , lors d'un bombardement aériens , ses cons la visaient la gare de triage à coté de l'ace , se gourre et la dite bombe attéries sur une moitie de l'établissement . fin du 1er acte .

en 49 , l'ace café est reconstruit , avec ses facades vitrées et son horloge qu'ont lui connait toujours aujourdhuis . à cette époque de sa réouverture , il y avaient toute de sorte de clientèle , des mec qui venaient boire un verre bossant dans les usines à proximités , toujours des routman , il y avaient mème des supporteurs de certains sport qui venaient féter la victoire de leur équipe local , et évidement , quelques motards de début bien gentillets ( en rapport d'une decennie plus tard ) fin du 2è acte .

de l'autre coté de l'atlantique , deux stars de cinoch sans l'savoir vont influencés une jeunesse d'après guerre qui s'enmerdent à mourrir . un certain dean , épris comme par hazart de vitesse et de belle mécanique , et un certain brando , alias l'équipé sauvage . l'influence du personnage du film aura vite fait de traverser l'pays , voir les frontières , et puis la dessus arrive le rock'n'roll , qui va enfoncer l'clou pour de bon , et frapper de plein fouet , évidements les staces pour commencer et bientot toute l'europe et sourtout l'angleterre , et comme par hazart ( fait bien les choses le hazart ) certain héros de cette musiques qui va changer l'mond ,( bin ouais quand mème ) bref , dont certains sont mordus d'pétoires , un certains ptits blanc bec sortis de nulle par et qui va cartonner au dela de toutes espérérances , alias the king , et , gène vincent , dingue de trimph et que le grand holly ( buddy ) . cette inflence majeur va contaminer l'ace café comme le reste du pays d'ailleurs , et s'accomodera sans problème avec le phénomène pétoire , s'enssuis la dessus l'exitation et la frénésie que procure la vitesse et les genres tirages de bourre autour du rad par quelque teenergers qui grace à ses facteurs se sentiront revivre .

un bol , un cuir , une bsa ou trimph voir norton , bref , et ses messieurs se tirent joyeusement la bourre autour de l'ace , leur rebellion à eux . seulement voila , ont n'en à jamais assez , alors quelques un vont commencer sous l'oeil desespérés d'leur paternels du fond du bouclard à traficoter sérieusement leur cheval d'acier infernal , au menu , ont virent le superflue , ont retourne le guidon à l'envers ( pour les moin fortuné en guise de bracos ) l'histoire de gagner quelque kh précieux , et ont traficotes un brin l'moulsif genre démerde avec trois rien , la culture cr pointe doucement mais surrement l'bout son nez. 

s'qui devait arriver arriva , les riverains des environts commencent à s'plaindre , sans parler de parents qui enterrent leur rejetons du à un excès d'confiance , plus la presse qui commencent à s'interresser au phénomène de ses lascars qui n'hésitent pas à attaquer comme des oufs et mème dit laisser leur peau . à se moment précis , l'ace café vit son age d'or . la police commencent à mettre son grain d'selle , mais à du mal à ramarer les pétoires ( de pilotes en herbe ) , d'autant qu'les gars vont monter au fur et à mesure fausse plaque ( comme quoi , il y à belle lurette qu'ont n'inventent plus ) et echappant ainsi à leur poursuivant , bref du moins pour ceux qui finissent pas par terre , voir pour le repos éternel . alors ses messieur d'la police vont utiliser des autos confler à bloc avec des cylindrées de 2l5 , que neni , pas franchement efficace . 

la solution pour lutter contre se fléaux de mauvaises sociétés pour la gente bien pensantes hein ! , les flics décident de se confondre dans la masse , pétoire maquillés , ont n'enlèvent l'uniforme , on met un cuir , un bol et l'tours est joué . fin du 3è acte .

à partir de la , certains iront s'tirer la bourre ailleurs , d'autres , au cours d'amourettes des plus excitantes à l'arrière d'une cours se retrouveront avec la bague aux doigts , bref , l'ace café vit ses dernières heure et ferme ses portes en 69 . 

un chiffre , d'après les journaleux de l'époque , ses 1680 lascars qui auraient trouvés la morts durant la période années 60 ,
( sans compter les blessés grave ) .

l'après 69 , l'ace devient un dépots de pneux .

94 , mark wilsmore , un rocker dans l'ame , motard et passionné de l'ace café d'la grande époque , quitte son ancien boulot d'police monté pour racheter et rouvrir l'ace . avec l'aide de son épouse , et mainte démarche , se démerdent à emprunter les fond pour racheter le batiment et le retaper , et aussi l'autorisation pour le rouvrir en café . une fois leur efforts récompensés ( pour faire cour ) l'ace rouvre ses portes en septembre 2001 . le succès est inespérés , c'est pas moins depuis son ouvertures 5000 motards qui si rendent quelquefois , venant de toutes l'europe , et des anciens évidement qui ont fait sa réputation légendaire .

c'est aujourdhuis devenue un lieu de pèlerinage , rendant hommage aux passionnés de belles mécaniques en tous genres , mais l'ace est avant tous , un formidable témoignage des sixtis ou des motards , dingues de bécanes , de rock'n'roll , de pin up , bref , le pied quoi , regnaient sur la route et aussi s'éclataient dans tout les sens du terme .



j'ai jamais mis les pieds ( heuu pardon ) les roues à l'ace , évidement , comme beaucoup dans mon cas , sa m'turlupine , mais j'me console en m'disant que ,

qui na jamais tiré une bourre dans sa vie d'motards avec un pote ou autres sur 2 ou 3 bornes , alors ouais , pour tout ceux comme moi qui n'y ont jamais été ( ou pas encore ) ,

bin j'me dit qu'ont na tous quelques choses en nous , n'ont pas de tenesse williams comme disait l'autre ,

mais de l'ace café .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: icone de motard ....................................   

Revenir en haut Aller en bas
 
icone de motard ....................................
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Mécanique :: La moto :: Les compétitions moto :: MotoGP - Superbike-
Sauter vers: