hasardeux ou passionnés, rejoignez les déjantés
 
Accueilportail*CalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 saison 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: saison 2012   Dim 1 Jan - 22:51

La FIM annonce des modifications pour le calendrier MotoGP 2012


mercredi, 14 décembre 2011

La Fédération Internationale de Motocyclisme vient d’annoncer plusieurs changements pour le calendrier provisoire du Championnat du Monde MotoGP 2012.


Les changements concernent les dates des Grands Prix du Qatar et d’Espagne, les deux premières manches de la saison 2012, qui auront lieu les 8 et 29 avril, ainsi que l’ajout d’une épreuve en Allemagne, qui devrait avoir lieu le 8 juillet au Sachsenring.

Date - Grand Prix - Circuit
8 avril, Qatar* - Doha/Losail
29 avril, Espagne - Jerez de la Frontera
6 mai, Portugal (SRC) - Estoril
20 mai, France - Le Mans
3 juin, Catalunya - Catalunya
17 juin, Grande-Bretagne - Silverstone
30 juin, Pays-Bas** - Assen
8 juillet, Alemagne (SRC) - Sachsenring
15 juillet, Italie - Mugello
29 juillet, Etats-Unis*** - Laguna Seca
19 août, Indianapolis - Indianapolis
26 août, République Tchèque - Brno
16 septembre, San Marino & Riviera di Rimini - Misano
30 septembre, Aragón - Motorland
14 octobre, Japon - Motegi
21 octobre, Malaisie - Sepang
28 octobre, Australie - Phillip Island
11 novembre, Valencia - Ricardo Tormo – Valencia

* Course nocturne
** Course le samedi
*** Uniquement pour la catégorie MotoGP
SRC (Sous Réserve de signature du Contrat)
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Dim 1 Jan - 22:52

La liste des pilotes 2012 MotoGP n'a pas encore été annoncée.
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Dim 1 Jan - 23:00

Valentino Rossi peu convaincu par le “nouveau” châssis Ducati GP12









Publié le 9 novembre 2011





Depuis mardi 8 novembre 2011, Valentino Rossi teste un cadre en aluminium à double longeron. Le moindre que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas transporté d’enthousiasme !



Tous les teams engagés en motoGP, se sont lancés dans une série de tests hivernaux pour préparer la saison 2012. Parmi, les équipes les plus attendues figurent forcément Ducati et son chef de file : Valentino Rossi, avec leurs résultats catastrophiques de la saison 2011. Or la version 2012 de la Ducati GP12, ne semble pas aussi prometteuse !

En effet depuis mardi 8 novembre 2011, Valentino Rossi teste sa nouvelle Ducati GP12 1000cm3. Et le moindre que l’on puisse dire, c’est que le nonuple champion du monde n’est pas « hyper » convaincu par ce nouveau package.

« Il Dottore » a effectué par moins de 71 tours de circuit sur la piste de Valencia, sur son cadre « classique » à double longeron en aluminium. Résultat, il roule 1’’671 moins vite que la Honda 1000 cm3 de Dani Pedrosa ! C’est plutôt mal barré pour la saison 2012, sachant qu’une seconde et demi d’écart, à ce niveau est un véritable OCEAN !

Le bilan de cette journée de roulage n’appelle pas à un optimisme béat, loin de là. Vale a confié « Je ne me sens pas à l’aise dans cette nouvelle configuration ! ». Et de rajouter « De gros problèmes subsistent (…) notamment quand on est au milieu du virage, on a pas assez de ressenti dans la fourche avant, et je n’ai pas assez de grip ( sur l’avant) pour exploiter toute la vitesse en sortie de virage ! »

Mais « Vale » semble avoir trouvé la solution car selon lui, on pourrait résoudre ces problèmes par « la répartition du poids sur la moto et en travaillant sur l’électronique »

Ce qui est certain c’est que Valentino Rossi est seul pour faire évoluer la Ducati GP12. En effet son co-équipier, Nicky Hayden, pris dans le « strike » de la finale du GP de Valencia, s’est découvert une double fracture au scaphoïde et du radius au niveau du poignet droit.

Nicky Hayden, ne s’est aperçu de rien tout de suite. C’est seulement en enfilant son cuir, pour les essais privés, que son poignet droit lui a semblé de plus en plus douloureux. C’est la Clinica Mobile, qui en l’envoyant faire un scan dans un hôpital de Valencia, s’est aperçu que le champion du monde (2006) souffrait d’une double fracture !

Nicky Hayden doit se soigner au plus vite s’il veut participer aux derniers essais hivernaux, qui se tiendront le 31 janvier 2012 à Sepang en Malaisie.
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Dim 1 Jan - 23:04

valentino , plublié le 28 décembre 2011



Il m’arrive de regretter mon passage chez Ducati, mais dès que j’analyse cela en profondeur. Je me dis que cela est un nouveau défi que je dois relever. (…) Il vaut mieux essayer de relever ce challenge, malgré tous les problèmes rencontrés, plutôt que de ne rien faire.

Il vaut mieux essayer plutôt que de ne rien faire, puis se demander pour le reste de mes jours : Qu’aurais je dû faire ?

Je suis un pilote et j’assume mes choix de pilote. Je sais que j’ai déçu beaucoup de mes fans, car il s’attendaient à mieux de ma part chez Ducati. Il m’est effectivement arrivé de partir 11e de la grille de départ et de gagner la course. Cela n’a pas été le cas avec la Ducati. Mais cela n’est pas fini et vous pourrez compter sur moi pour 2012 ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: saison 2012   Lun 2 Jan - 12:07

Fred !
Revenir en haut Aller en bas
textorm
Admin
Admin
avatar

Région : lens-62
ma moto : Kawasaki 750 zéphyr de 1991




Sexe : Masculin Nombre de messages : 40316
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: saison 2012   Lun 2 Jan - 15:55

super suivi fred

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.


:arrow: :arrow: :arrow: clic ici pour rejoindre le groupe du forum sur facebook

07.01.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Lun 2 Jan - 20:27

rumeur fraiche d'aujourdhuis , pour 2012 , le chassis d'la ducat de rossi , après minte hésitation , seras entièrement en alu ,

et le moteur ne sera plus porteur , de facon à pouvoir le déplacé vu qu'apparament le problème de la ducat est le transfert de masse , se qui cause des soucis au freinage en entrée de courbe .

toute manière , pour 2012 , avec l'abandon des 800 pour passer au 1000 , ducat na plus droit à l'érreur .



suzuki pour 2012 se retire des gp , les causes de se retrait , au dernière nouvelle , le budjet .

terminé la cat 125 2t , place au 250 4t .
Revenir en haut Aller en bas
textorm
Admin
Admin
avatar

Région : lens-62
ma moto : Kawasaki 750 zéphyr de 1991




Sexe : Masculin Nombre de messages : 40316
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: saison 2012   Lun 2 Jan - 20:30

merki reporter en chef :P

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.


:arrow: :arrow: :arrow: clic ici pour rejoindre le groupe du forum sur facebook

07.01.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Lun 2 Jan - 23:24




















MOTO GP 2012 MOTO GP 2012 Paris, 22/6/2011
Nouveau règlement Moto GP 2012 : le point avec Hervé Poncharal






En 2012, des équipes Moto GP appelées Claiming Rule Teams pourront s'engager en catégorie reine avec des 4-cylindres de 1000 cc issus de la série. Le point sur cette nouvelle réglementation à deux vitesses avec le président de l'IRTA, Hervé Poncharal

Évoquée à mots couverts par les instances dirigeantes des Grands Prix depuis plusieurs saisons, l'idée d'ouvrir la catégorie reine à des machines semi-prototypes (moteurs de série préparés et châssis libres) sera mise en application dès la prochaine saison Moto GP 2012.


Concrètement, la nouvelle réglementation édictée par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) autorise des structures bénéficiant d'un statut particulier à utiliser un moteur 4-cylindres issu de la série pour construire une "Moto1" (dénomination officieuse) qui pourra s'engager aux côtés des "full prototypes" alignés par les constructeurs actuellement présents en MotoGP (Ducati GP12, Honda RC212V, Yamaha YZR-M1 et Suzuki GSV-R).

Cette démarche suit la tendance initiée par le Moto2 (moteur de Honda CBR600RR et partie cycle libre) et par le choix d'un retour aux 1000 cc (lire MNC du 18 décembre 2009) : équivalente à celle des Hypersports du commerce, cette cylindrée facilite l'arrivée des Moto1, contrairement aux 800 cc en vigueur depuis 2007.
Moteur de série et châssis libre

Il suffit donc de prendre un 4-cylindres performant, éventuellement de le réaléser en respectant le seuil réglementaire (81 mm maximum), puis de l'insérer dans une partie cycle totalement prototype pour entrer dans cette nouvelle "sous-catégorie".


C'est déjà la démarche entreprise par le team Marc VDS Racing avec un bloc de BMW S1000RR - qui affiche d'origine, comme un fait exprès, 80 mm d'alésage - et un châssis inédit fabriqué par Suter (lire MNC du 29 novembre 2010).

Toutefois, conscients qu'un moteur de série même bien préparé ne sera pas de taille face à une motorisation prototype, les organisateurs ont décidé d'accorder quelques avantages techniques non négligeables aux structures intéressées : durant la saison, leurs pilotes pourront utiliser deux fois plus de moteurs qu'un team utilisant une MotoGP entièrement fabriquée par une usine (douze moteurs contre six) et leurs machines pourront embarquer 24 litres de carburant au lieu de 21 pour les autres.






L'avis de Jeremy Burgess



Jeremy Burgess, le chef mécanicien de Valentino Rossi depuis ses débuts en catégorie reine, se montre réservé face aux nombreuses évolutions réglementaires. "Je trouve le retour aux 1000 cc un peu décevant et je pense que beaucoup d’entreprises, comme Suzuki par exemple, aimeraient avoir davantage de stabilité au niveau des règlements pour que nous puissions tous travailler vers une compétition plus équilibrée", estime l'Australien. "J’étais encore chez Yamaha l’an dernier et je sais qu’ils aimeraient bien construire un moteur V4, mais ils ne pourront pas se le permettre tant que les règles n’arrêtent pas de changer. Ils auront donc de nouveau un 4-cylindres en ligne. Ces changements de réglementations sont donc un frein au développement".

Bien entendu, ces équivalences font déjà jaser : les promoteurs du World Superbike n'apprécient guère le fait que le MotoGP vienne marcher sur ce qu'ils considèrent comme leurs plates-bandes, certains acteurs de la catégorie reine craignent que le MotoGP perde son statut de vitrine de haute technologie, et cette réglementation à deux vitesses pourrait devenir difficilement lisible aux yeux du (télé)spectateur lambda...

Enfin, plusieurs observateurs redoutent que ces multiples changements de règlement (des 500 cc 2-temps aux 1000 cc 4-temps en passant par les 990 cc 4-temps et les 800 cc 4-temps en dix ans !) soient contre-productifs et puissent finir par se montrer plus coûteux que les économies qu'ils sont censés engendrer (lire encadré ci-contre)...

Interrogé par Moto-Net.Com, le président de l'IRTA (l'association des teams en Moto GP) estime que "dans la conjoncture actuelle, il n'y pas de solution pour permettre d'engager plus de motos : Honda et Ducati ne peuvent en aligner que six, Yamaha quatre et Suzuki une, voire deux. Soit 17 à 18 motos maximum".

"Effectivement, la mise en place de ce nouveau règlement ne constitue pas la panacée et fera polémiquer, je suis le premier à le reconnaitre. Mais on ne peut pas d'un côté regretter la pauvreté de la grille et de l'autre remettre en cause chaque mesure prise pour tenter d'améliorer la situation", poursuit Hervé Poncharal qui estime qu'autoriser l'emploi de moteurs issus de la série ne constitue pas un coup bas envers le World Superbike.

"C'est une polémique stérile car la FIM connaît parfaitement chaque clause des contrats qui la lient avec le World Superbike et le MotoGP : si le feu vert a été donné, c'est donc en toute légitimité et dans le respect des règles", tranche le team manager de Tech 3.

"En outre, même si rien dans le règlement actuel n'oblige la MotoGP à n'aligner que des prototypes, les machines concernées par la nouvelle réglementation n'utiliseront qu'une base moteur venant de la série : non seulement ce moteur recevra une préparation, mais tout le reste, du châssis au support de selle, sera entièrement prototype", souligne le président de l'IRTA.
Les "Claiming Rules" Teams

Pour juguler les envolées technologiques et tenter de conserver une équivalence de performances entre les "purs protos" et les machines utilisant un moteur dérivé du commerce, la Dorna (la société en charge des droits du MotoGP), la MSMA (l'association des constructeurs), l'IRTA et la FIM ont décidé d'appliquer la règle du "Claiming Rules".


Déjà en vigueur dans certains championnats américains et en Moto2, ce procédé contraint chaque participant à accepter de vendre - à un tarif fixé au préalable - des composants de sa moto à l'issue d'une course.

Dans le cas du MotoGP, une structure qui s'engagera avec le statut de "Claiming Rules Team" (CRT) pourra être amenée à céder son moteur à l’un des quatre membres de la MSMA (Ducati, Honda, Suzuki et Yamaha) à un prix fixé à 20 000 € pour l’ensemble moteur-transmission et à 15 000 € pour le moteur sans transmission.

Quatre moteurs maximum pourront être demandés à un team CRT au cours de la saison, et un membre de la MSMA ne pourra pas demander plus d’un moteur à un même CRT au cours de la saison. Évidemment, cette règle est à sens unique : ainsi, chaque avancée technologique réalisée par une équipe CRT sera accessible aux constructeurs membres du MSMA qui conserveront, eux, toute latitude pour continuer à développer secrètement des moteurs à grands renforts de millions d'euros.

"Cette mesure permettra d'éviter les dérives, et notamment de veiller à ce qu'un constructeur actuellement non inscrit en MotoGP ne s'engage pas de manière "officieuse" avec une machine CRT pour profiter des avantages techniques qui leurs sont accordés", explique encore Hervé Poncharal : "ainsi, s'il s'avère qu'un moteur examiné s'avère trop proche d'une configuration prototype par le biais d'un développement direct d'un constructeur, la Commission Grand Prix se réserve le droit de reclasser cette équipe CRT en team Factory".


Autre point du nouveau règlement présenté par la FIM : si une machine CRT devenait "trop performante" face aux prototypes Honda, Yamaha, Ducati ou Suzuki, ses avantages techniques pourraient être revus à la baisse sur décision de la Commission Grand Prix.

"La capacité maximale du réservoir pour les motos inscrites par les CRT pourra être modifiée pendant la saison par décision unanime de la Commission Grand Prix, afin d’assurer une compétition juste", précise en effet la réglementation 2012.

Pour certains intéressés, qui redoutent de voir leur moteur racheté pour un montant jugé trop faible et de perdre leurs avantages techniques en cas de compétitivité jugée excessive, ces dispositions ont tendance à surprotéger les équipes "Factory" déjà en place. A tel point que le nombre de structures souhaitant s'engager en tant que Claiming Rules Team est passé de quatorze à six depuis le début de la saison ! Selon la FIM, seules restent actuellement en lice les équipes By Queroseno Racing, Forward Racing, Kiefer Racing, Marc VDS Racing Team, Paddock GP Racing et Speed Master.
Les CRT seront-ils compétitifs ?

Selon Hervé Poncharal, plusieurs de ces désistements sont toutefois uniquement dûs au manque de budget de certains dossiers sélectionnés : courir en MotoGP coûte très cher, quelle que soit la formule retenue !






Perspectives : qui fait quoi en 2012 ?



Hervé Poncharal estime que les quatre constructeurs actuellement engagés en MotoGP aligneront le même nombre de prototypes en 2012, à l'exception possible de Suzuki qui n'a pas encore statué sur le nombre de GSV-R officielles (une ou deux).
D'autre part, selon nos informations, aucune usine ne continuera à faire courir de 800 cc en 2012 bien que le règlement l'autorise : un choix facilement compréhensible en raison des écarts de performances attendus.
En revanche, c'est un peu plus flou du côté de certains teams satellites : si le statut de Gresini n'est pas censé évoluer en 2012 et qu'Hervé Poncharal nous assure que Tech 3 ne s'engagera pas en tant qu'équipe CRT et disposera donc de deux YZR-M1 "satellites", l'incertitude demeure pour les quatre autres équipes. Ainsi, il se murmure qu'Aspar pourrait récupérer deux GP12 la saison prochaine aux dépens de Pramac, moins fortuné que le team AB Cardion bâti autour du seul Karel Abraham. Enfin, faute de moyens et de résultats cette saison, LCR pourrait opter pour le statut de Claiming Rules Team en 2012 : c'est en tout cas ce qu'affirment certains journalistes italiens qui auraient surpris l'équipe de Lucio Cecchinello en train de dégrossir une "Moto1" équipée d'un moteur de Honda CBR1000RR...

La question de la compétitivité se pose également : comment séduire des sponsors sans avoir la certitude que les CRT n'en soient réduits à faire de la figuration, loin derrière les prototypes officiels ou les satellites comme ceux de Tech 3, Gresini, LCR, Aspar, AB Cardion et Pramac ?

"Cette réglementation a été étudiée par des techniciens de la Commission Grand Prix et des ingénieurs qui gèrent la partie technique chez Ducati, Honda, Suzuki et Yamaha. D'après eux, les avantages techniques accordés aux teams CRT devraient offrir un équilibre satisfaisant avec les Factory, et peut-être même un gain en puissance pure grâce à la contenance plus grosse de leur réservoir", rétorque Hervé Poncharal.

"Maintenant, il y a deux autres paramètres qu'on ne maîtrise pas encore à l'heure actuelle : le premier concerne l'électronique, une partie prépondérante dans la performance des MotoGP. De toute évidence, aucune structure CRT ne disposera de l'expérience et des budgets nécessaires à la mise au point de systèmes électroniques aussi sophistiqués que ceux actuellement employés en catégorie reine".

"Le deuxième point est lié à la compétitivité des pilotes engagés au sein des teams CRT. On peut estimer qu'en 2012, la grille MotoGP offrira trois crans de performances : les équipes CRT, les équipes satellites qui bénéficient du soutien des usines et les équipes d'usine. Or, les meilleurs seront dans les teams "Full Factory", tandis que les rookies les plus doués continueront à faire leurs armes chez les teams satellites", résume le patron d'Edwards et de Crutchlow en MotoGP et de Smith, Simeon et Di Meglio en Moto2.
"Les autres, ceux qui n'auront pas pu obtenir de guidon Factory ou satellite, s'engageront au sein des structures CRT. Donc pour moi, les machines CRT seront probablement derrière, mais pas nécessairement en raison d'handicaps techniques. Prenez l'exemple de la Suzuki : beaucoup estiment que c'est la moins bonne moto du plateau, mais qu'en serait-il si un top pilote comme Casey Stoner en prenait le guidon ?", s'interroge le team manager français

Revenir en haut Aller en bas
joe
Admin
Admin
avatar

Région : là ou il fait bon vivre
ma moto : ?????
Sexe : Masculin Nombre de messages : 12024
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: saison 2012   Mar 3 Jan - 9:14

super boulot fred
je vais revenir lire tout sa

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et         chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net/forum
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Mer 11 Jan - 23:24

10/01/2012 - 17:29 - Mis à jour le 10/01/2012 - 22:13

Rossi : "Il faut être réaliste




Valentino Rossi a estimé ce mardi que Ducati ne pourrait pas se battre pour le titre de champion du monde en 2012. Il Dottore estime que son écurie a accumulé trop de retard par rapport à Yamaha et Honda. L'Italien a également annoncé qu'il prendrait sans doute sa retraite dans deux ans.


Un dixième titre de champion du monde ? Ce n'est pas d'actualité. Valentino Rossi s'est montré plutôt pessimiste sur ses chances de remporter le titre suprême en 2012 sur sa Ducati : "Je ne veux pas me sortir du jeu avant même le début du championnat, mais il faut être réaliste. "Nous savons qu'il y a un retard de 1.5 sec (au tour) à récupérer. Notre objectif doit être de s'approcher de Honda et Yamaha, et seulement ensuite d'être à même de lutter pour la victoire", a-t-il confié en marge du Wrooom de Madonna di Campiglio, la traditionnelle rencontre sur la neige des équipes Ducati (Moto GP)

Il Dottore, 32 ans, est arrivé en 2011 à Ducati où il a terminé septième du championnat du monde de MotoGP, sans avoir gagné un seul Grand Prix de la saison pour la première fois en quinze ans de carrière. Un exercice qui semble avoir franchement plombé ses ambitions. Pour autant, l'Italien ne se voit pas au guidon d'une autre écurie.

Encore deux ans chez Ducati ?

Il espère même rempiler deux saisons avant de s'arrêter : "Je veux faire aller vite la Ducati avant d'arrêter. Je voudrais un nouveau contrat avec Ducati, de deux ans, peut-être le dernier", a dit "Vale" devant la presse. L'Italien a estimé "peu probable" qu'on le revoit "sur une Japonaise" (Yamaha ou Honda). "Nous discuterons du nouveau contrat durant la saison, mais pas trop tôt, ce n'est pas la peine de se déconcentrer
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Mer 11 Jan - 23:27

De Puniet choisit Aprilia





DPPI


  • Infos liées :
  • Suzuki arrête les frais


Sans guidon, Randy de Puniet a préféré courir en MotoGP 2012 avec des ambitions mesurées sur une Aprilia Aspar de la nouvelle catégorie CRT plutôt que tester pour Honda ou Ducati en attendant d'hypothétiques piges en Grand Prix.


Randy de Puniet s'alignera en MotoGP 2012 au guidon d'une Aprilia préparée par l'écurie Aspar, dans la nouvelle catégorie CRT. "Il s'agit pour l'instant d'un contrat d'un an mais une négociation est en cours pour envisager une prolongation", a expliqué son agent, Eric Mahé, à l'AFP vendredi soir.

Le plateau des MotoGP la saison prochaine sera composé de prototypes, comme l'an dernier, et de machines engagées en Claiming Rule Team (CRT), une catégorie créée pour étoffer le nombre de participants, qui se situait aux alentours de la quinzaine en 2011. Les deux classes auront une cylindrée commune de 1000 cc. Ces nouvelles machines, à l'instar des Moto2, auront un châssis artisanal qui, contrairement à la catégorie intermédiaire, accueillera un moteur déjà opérationnel en Superbike et donc issu de la série. Kawasaki, Honda et BMW devraient être de la partie.

Ainsi, l'Aprilia RSV4 confiée à De Puniet ressemblera à celle qui est devenue championne du monde Superbike aux mains de l'Italien Max Biaggi en 2010, mais devra être dotée impérativement d'un cadre différent. "Randy a roulé jeudi et vendredi à Jerez (Espagne), ce qui était beaucoup plus intéressant que lors de sa prise de contact à Valence la semaine dernière, surtout en raison des meilleures conditions météo", a expliqué Eric Mahé. "A partir du 20 janvier, on aura un nouveau cadre adapté aux pneus Bridgestone, alors que la Superbike roule en Pirelli", a-t-il ajouté.

Randy de Puniet entamera sa 7e saison en MotoGP après deux sur une Kawasaki (2006, 2007), trois chez LCR Honda (2008-2010) et une chez Ducati Pramac (2011). Son meilleur résultat a été une deuxième place au GP du Japon (2007) et une 9e au classement général en 2010
Revenir en haut Aller en bas
Psycho
motard de bronze
motard de bronze
avatar

Région : Suisse
ma moto : Suzuki GSR600 K9 orange/noir
Sexe : Masculin Nombre de messages : 512
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Jeu 12 Jan - 15:54

J'espère quand même que Rossi fera quelques podiums malgré cela.....

Moi qui étais tellement content qu'il aille chez Ducati....
Revenir en haut Aller en bas
fred-51
motard de diamant
motard de diamant
avatar

Région : derrière les " black hill "
ma moto : air huile sacs
Sexe : Masculin Nombre de messages : 11012
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: saison 2012   Jeu 12 Jan - 20:44

Psycho a écrit:
J'espère quand même que Rossi fera quelques podiums malgré cela.....

Moi qui étais tellement content qu'il aille chez Ducati....



idem . apparament encore 2 saisons d'après c'est dire et puis stop .

bref , mème si il décroche pas un 10è titre ,

9 fois champion du monde qui est plus au regard de se qu'il à fait , ben ., et j'le répète encore ,mème si les résultats escomptés n'étaient pas au rendez-vous ,

vale c'est , un calme olympia , une maitrise de soit , pas dénervement de toute la saison envers la ducat , aucune critique de sa part envers une presse qui pourtant s'en donnaient à coeur joie , un respet de mise ,

et désolé pour certain , mais mème au fond d'la grille de départ , de belle remonté à la 7 voir 8è place .

trois pilotes à l'ancienne , capi , marco et vale . l'en reste plus qu'un :roll:
Revenir en haut Aller en bas
textorm
Admin
Admin
avatar

Région : lens-62
ma moto : Kawasaki 750 zéphyr de 1991




Sexe : Masculin Nombre de messages : 40316
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: saison 2012   Ven 13 Jan - 20:26

je suis bien d'accord avec toi fred

_________________
notre liberté est notre droit d'exister, nous nous devons de respecter la votre, la divergence d'opinion nourrit l'intellect de chacun et chacune ,bien sur la grossièreté ou la xénophobie seront immédiatement censurée et ce sans aucune justification.


:arrow: :arrow: :arrow: clic ici pour rejoindre le groupe du forum sur facebook

07.01.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-moto-mecanique.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: saison 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Mécanique :: La moto :: Les compétitions moto :: MotoGP - Superbike-
Sauter vers: